« Communiqué anti-spéculation et bétonisation de la Balagne » – #Corse

(Unità Naziunale – Lutte de masse – Publié le 18 mai 2022 à 17h45) Nous nous rendons ce soir à la mairie d’île rousse pour discuter du problème de spéculation et construction massive…

Nos revendications seront :

-Que tous les Corses aient accès au logement
-Stopper la Spéculation
-Stopper la concurrence déloyale au tourisme
-Préserver notre environnement/notre Île du béton
-Empêcher le phénomène de « conciergeries » de s’émanciper

—-

(Unità Naziunale – Lutte de masse – Publié le 18 mai 2022 à 15h45) Nous tenons a rappeler une loi qui incite a la spéculation immobilière et qui justifie le combat que nous menons contre toutes les constructions de ce genre.

Le Pinel, c’est une réduction d’impôt réservée aux particuliers qui achètent un logement neuf (ou ancien refait à neuf) pour le mettre en location.

Le principe de cet avantage ?

Le fisc vous verse 12 % du prix du logement si vous louez six ans, 18 % si vous louez neuf ans et 21 % si vous louez douze ans.

Pour continuer nous pensons ouvertement que tant que cette loi serra appliquée en corse ce type de constructions sera sujet a :

Une possibilité de spéculation

A de la location saisonnière impliquant pour la corse, et plus précisément la Balagne, d’être une ile touristique vivante l’été et délaissée l’hiver.

Pour continuer ce type de projet implique une hausse des prix des terrains et des habitations portant préjudice a la jeunesse corse ne pouvant plus acheter de logements ou de terrains nécessaires a leurs carrières professionnelles.

Mêmes si les prix sont en deçà de ceux du marché ils restent inabordables pour un habitant corse dont le salaire moyen est de 2000€ par mois (ou 25000€ par an) et encore moins accessibles pour un jeune débutant sa carrière professionnelle ou étudiant.

Dès lors que des élus ne s’opposent pas et ne légifèrent pas contre ce type de construction a but lucratif et uniquement lucratif, l’économie du tourisme se verra menacée par une concurrence déloyale (la loi Pinel visant uniquement des particuliers), la jeunesse corse ferra face a des difficultés de logement, et l’environnement naturel pour l’instant préservé se verra menacé. En tant que mouvement indépendantiste impliqué dans le combat pour l’avenir de la Corse nous nous opposons a ce projet et ses semblables et demandons le commencement d’un travail consistant a mettre en place un PLU sur la commune d’ile rousse et a l’avenir dans les autres communes de Balagne ».

Nous lutterons contre ce phénomène qui génère des conciergerie tenues par des agences immobilières dans le seul but de viser du locatif non professionnel avec L’aide de la loi Pinel et LMNP permettant de défiscaliser.

Et donc nous lutterons contre ces agences immobilières assoiffées de biens et d’argent. Nous pensons également que notre île est suffisamment construite et que par rapport au nombre de logements inoccupés à l’année nous pouvons nous passer de voir d’autre édifices de la sorte voir le jour.

A nostra lotta hè quessa di u nostr’avvene
A tarra corsa a i corsi !

Ghjuventù Indipendentista Sezzione Balanina

Produit CORSU E RIBELLU

bandeauribelluteeshirt (1)

Produits à partir de 13e

WP2Social Auto Publish Powered By : XYZScripts.com
error: