« l y a quelques jours, le 8 avril, cela faisait 32 ans que Jon, Jakes et Unai, ont été incarcérés » – #Corse

(Unità Naziunale – Lutte Internationale – Publié le 20 avril 2022) Nous avons annoncé aujourd’hui des nouvelles mobilisations à noter dans vos agendas !

  • 13 mai audience demande de conditionnelle de Ion Parot , rassemblement à 19h Mairie de Bayonne.
  • 19 mai audience en appel demande de conditionnelle de Jakes Esnal , rassemblement à 19h Place louis XIV St Jean de Luz.
  • A la veille des délibéré le 11 juin grande manifestation 17:00 Bayonne Lauga.

Ici notre lecture :

Il y a quelques jours, le 8 avril, cela faisait cinq ans qu’a eu lieu le désarmement d’E T.A., un désarmement que l’ensemble de la société civile du Pays basque (élus, Organisations, militants associatifs, simples citoyens) a accompagné.

Il y a quelques jours, le 8 avril, cela faisait 32 ans que Jon, Jakes et Unai été incarcérés. Les 3 auraient déjà pu être libérés si des mesures d’exception ne leur avaient pas appliquées.

Dix ans après Aiete, une même date et deux réalités. Celle de l’engagement sans faille et pluriel d’une société contre celle du mépris et du silence des autorités en place.

Le moment de vérité est arrivé pour Jon Parot et Jakes Esnal!

Les dates d’audience sont enfin fixées : le 13 mai pour Ion et le 19 mai pour Jakes. Nous appelons d’ores et déjà à des rassemblements pour chacune de ces 2 dates : donc le 13 à Bayonne et le 19 à Saint Jean de Luz afin de manifester notre vigilance à ce que soit enfin accordée la libération conditionnelle à ces 2 prisonniers agés de plus de 70 ans dont 32 passés en prison !

Une politique pénale adaptée doit permettre la libération conditionnelle de Ion et Jakes.

À la veille d’échéances électorales majeures en France, les futurs élus doivent prendre la mesure de l’urgence à intégrer dans leur agenda cette question de façon prioritaire pour manifester clairement leur attachement aux valeurs démocratiques que porte la société civile en Pays basque.
Nous ne laisserons pas le prochain gouvernement adopter la même attitude d’indifférence.

Le mépris ne peut être le mode de gouvernement en démocratie.

Le mutisme ne peut être l’attitude d’un dirigeant responsable.

Nous interpellerons les candidats aux prochaines législatives et les inviterons à publiquement faire part de leur engagement au sein du processus de paix .

A la veille des délibérés des audiences des 13 et 19 mai, nous avons décidé d’organiser une grande manifestation le 11 juin prochain. Elle sera l’expression massive de ce territoire et de toutes ses composantes à soutenir ce processus de paix et veiller à ses avancées.

Face à l’inertie et au silence du gouvernement, nous avions publiquement annoncé et assumé que nous nous engagions dans des actions de désobéissance civile. Quatre ont déjà été réalisées. Nous ne nous en tiendrons pas là. Nous allons en intensifier leur impact et leur importance dans les semaines à venir ! Comme nous l’avions annoncé le 2 avril dernier, si le maintien en prison de Jon et Jakes se poursuit, nous organiserons une action de blocage de tout le Pays basque Nord pour cet été.

Nous sommes d’autant plus déterminés que nous, élus et citoyens, sommes comptables devant l’histoire et nos enfants de la responsabilité à poursuivre ce processus de paix qui passera par la question de tous les prisonniers et exilés, qui prendra en compte la souffrance de toutes les victimes, et qui ouvrira enfin la voie à la mise en place d’une justice transitionnelle.

Ce n’est pas une option, c’est une obligation de réussite !-

Artisans de la paix

Produit CORSU E RIBELLU

bandeauribelluteeshirt (1)

Produits à partir de 13e

error: