Les CRS positionnés à Furiani fêtent la mort d’Yvan Colonna #Vidéo, réactions du mouvement national #Corse

(Unità Naziunale – Lutte de masse – Publié le samedi 26 mars 2022) Au moment de l’enterrement d’Yvan Colonna, les forces de répression coloniale cantonnée à Furiani ont entamé une Marseillaise. Le mouvement national appelle à  des rassemblement ce soir devant les deux préfectures (Aiacciu et Bastia) à 18h et demain devant la caserne de CRS de Furiani à 17h30.

Les réactions :

Corsica Libera : Après s’être distinguées par leurs exactions répressives qui n’ont fait qu’attiser une juste colère, les forces dites « de l’ordre » ont une nouvelle fois montré leur vrai visage hier. À l’occasion de l’enterrement et de l’hommage national rendu à Yvan Colonna, les CRS de la caserne de Furiani se sont livrés à une provocation aussi gratuite qu’infâme. Corsica Libera apporte son soutien à la jeunesse corse qui est d’ores et déjà mobilisée à cet effet et appelle le peuple corse à participer massivement aux différents rassemblements en cours. FORA

Ghjuventù Libera chjama i so militanti à participà à e mosse urganizate sta sera davant’à e Prifetture di Bastia è Aiacciu à 6 ore. De plus, nous avons pris connaissance des agissements ignobles des CRS de la caserne de Furiani. Au moment même où nous accompagnions Yvan vers sa dernière demeure, les chiens de garde de l’état se réjouissaient de la mort d’un patriote. En ce sens, nous appelons une nouvelle fois au départ des forces d’occupation de notre terre et nous nous associons à l’appel au rassemblement relayé sur les réseaux sociaux demain à 17h30 devant la caserne de Furiani. CRS FORA ! A FRANCIA FORA !

PNC – Partitu di a Nazione Corsa Au moment où la Corse honorait la mémoire d’Yvan Colonna, et entourait sa famille et les siens lors des obsèques, des scènes de liesse auraient eu lieu à la caserne des CRS de Furiani. Ces cris de réjouissance sont pour nous scandaleux. En toute hypothèse, le gouvernement doit aujourd’hui s’expliquer. Le PNC, tout comme de nombreux corses, attend des explications, sans ambiguïté ni délai.

Core in Fronte  Pendant les obsèques d’Yvan Colonna, des CRS fêtent et chantent la Marseillaise à Furiani. Ceci est une provocation inaceptable ! @Coreinfronte appelle à participer aux rassemblements à 17h30 à Furiani et Asprettu devant les casernes des CRS ce dimanche 27 mars

Jean-Christophe Angelini : Un scandale de plus… un scandale de trop? Nous demandons, sans délai, des explications sur l’attitude de ces CRS qui festoient au moment où la Corse enterre Yvan Colonna.

Fà Populu Inseme – Assemblea di Corsica  Au moment précis du début des obsèques d’Yvan Colonna les CRS du cantonnement de Furiani entonnent une Marseillaise qui se termine par des cris d’allégresse. La police française se réjouit qu’Yvan Colonna ait été assassiné par un djihadiste. Le Gouvernement doit rendre des comptes immédiatement sur ce nouveau scandale !

Partitu Femu a Corsica  Les CRS de Furiani ont organisé une grande fête hier pour célébrer l’enterrement d’Yvan Colonna : barbecue, Marseillaise chantée à tue-tête, au moment précis du début des obsèques d’Yvan, hurlements de joie  » on l’a eu !  » La haine coloniale à l’état pur. U troppu stroppia !

Josepha Giacometti Piredda Une « faute », un geste « inapproprié »? Non, simplement le vrai, pathétique, haineux et hideux visage… #Fora

Paul André Colombani Pendant que la Corse accompagnait avec tristesse et dignité Yvan Colonna lors de ses obsèques à Carghjese, les CRS de la caserne de Furiani auraient eu un comportement provocateur en célébrant sa disparition. De telles scènes de liesse à l’heure du deuil et du recueillement sont indignes et insupportables.

Jean-Félix Acquaviva Comme cela semble être le cas,les CRS à Furiani « fêtaient » à l’heure de l’enterrement, la mort d’Yvan Colonna en chantant La Marseillaise, avec des cris d’allégresse. La haine pure…Un scandale de trop. Nous demandons immédiatement des comptes au @gouvernementFR . #YvanColonna

Louis Pozzo di Borgo Une vidéo de CRS hurlant de joie et réalisant une minute d’applaudissements à la caserne de Furiani circule sur les réseaux sociaux. Ces faits se seraient déroulés durant les obsèques d’Y. Colonna. S’ils sont avérés, ils seraient extrêmement graves. En tant qu’élus, nous ne pouvons que dénoncer ces comportements indignes, dans l’attente d’explications publiques qui devront intervenir sans délai.

Produit CORSU E RIBELLU

bandeauribelluteeshirt (1)

Produits à partir de 13e

error: