« Apprend avec stupeur que des enseignants du lycée Fesch auraient été ciblés par des vérifications, par voie d’huissier » #Corse

(Unità Naziunale – Lutte de masse – Publié le 23 mars 2022) U Partitu di a Nazione Corsa apprend avec stupeur que des enseignants du lycée Fesch auraient été ciblés par des vérifications, par voie d’huissier, quant à leur présence au sein de l’établissement dans le cadre des blocages.

Ces faits, à l’initiative de certains parents d’élèves, auraient également consisté à contrôler l’identité de certains lycéens.

Ils sont pour nous inacceptables.

À l’heure où la Corse se recueille suite au décès d’Yvan Colonna, de telles actions sont tout simplement choquantes et scandaleuses.

Nous ne pouvons comprendre, d’autant plus en cette période, que notre communauté éducative et nos enfants soient inquiétés comme de vulgaires malfrats.

U Partitu di A Nazione Corsa renouvelle son soutien, plein et entier, à l’ensemble du corps professoral et aux lycéens du Fesch.

PNC



Résumé par Alta Frequenza sur son site

 

Après l’action menée ce matin au lycée Fesch d’Ajaccio par l’association de parents d’élèves, la section FCPE du collège et du lycée Laetitia tient dans un communiquer à préciser qu’elle « se dégage de toutes responsabilités » concernant cette « action »

« L’ouverture ou la fermeture des collèges et lycées n’est pas de notre responsabilité. Nous respectons le droit de manifester des étudiants et à ce titre, il n’est pas question pour nous de faire intervenir les forces de l’ordre ou les huissiers pour obtenir quoique ce soit.

Nous agissons dans la bienveillance et le respect. Depuis le début des actions, nous avons toujours privilégié le dialogue en respectant les revendications. De notre point de vue, il n’est pas concevable d’utiliser la force à l’encontre de notre jeunesse » déclare la FCPE du collège et du lycée Laetitia d’Ajaccio .

Produit CORSU E RIBELLU

bandeauribelluteeshirt (1)

Produits à partir de 13e

error: