« L’Etat français doit savoir que sans un geste fort de sa part le retour à l’apaisement ne pourra pas être possible » – #Corse

(Unità Naziunale – Lutte de masse – Publié le 17 mars 2022) La Ghjuventù Indipendentista, A Cunsulta di a Ghjuventù Corsa et la Ghjuventù Paolina tiennent à rappeler au Ministre de l’intérieur les revendications du collectif :

– Ghjustizia è verità per Yvan.
– La libération de l’ensemble des prisonniers politiques
– L’immunité judiciaire pour les jeunes Corses interpellés suite aux différentes manifestations.
– Reconnaissance du Peuple Corse
– Une solution politique globale.

L’Etat français doit savoir que sans un geste fort de sa part le retour à l’apaisement ne pourra pas être possible.

ous ne nous contenterons pas de demi-mesures, seule la libération des prisonniers politiques permettra une issue à la situation de violence actuelle.

Sans ce geste, la mobilisation entamée il y a 2 semaines continuera, et risque de s’amplifier et se rapprocher du point de non retour.

Nous appelons le collectif de coordination à se réunir demain, vendredi 18 mars, à l’Università di Corsica.

La balle est désormais dans le camp de l’Etat.

Un populu in marchja, nimu ùn u po parà.

Ghjuventù Indipendentista, A Cunsulta di a Ghjuventù Corsa et la Ghjuventù Paolina

Photo en une d’illustration 2009

Produit CORSU E RIBELLU

bandeauribelluteeshirt (1)

Produits à partir de 13e

error: