« L’intérêt général nous impose la cohésion et la solidarité sans faille » #Corse

(Unità Naziunale – Lutte de masse – Publié le 11 octobre 2021) Alors que le Comité d’Armateurs de France n’a aujourd’hui que pour fantasme la mise en place d’un pavillon de complaisance déguisé, et que certains rêvent de voir appliqué, sur les lignes de continuité territoriale de la Corse, le dispositif Net Wage (exonération totale de charges patronales pour les armateurs) voté par le Gouvernement pour les lignes internationales, nos deux sections syndicales, d’une seule et même voix, veulent faire entendre leur opposition.

En effet, certains apprentis sorciers, toujours à la recherche de davantage de dividendes à reverser à leurs actionnaires, font apparaître cette mesure comme si elle était la panacée, et donc applicable au service publique sur la Corse, tout en oubliant de préciser que cette dernière n’est subordonnée qu’à la déréglementation et à la libre concurrence absolue.

Une telle mesure sonnerait le glas de la Délégation de Service Publique de Continuité Territoriale. Pour toutes ces raisons, nos deux sections rappellent que le pavillon français Ia registre, pour son contenu social et uniquement pour cela, reste pour l’heure, du fait que nous ne disposons pas encore des institutions capables de légiférer pour créer des conditions supérieures, la référence pour la défense de l’emploi dans des conditions sociales dignes de notre temps.

Sur ce point, comme sur tant d’autres, ceux qui rêvaient de nous voir désunis et/ou dans l’antagonisme, peuvent revoir leur copie car l’intérêt général nous impose la cohésion et la solidarité sans faille.

Pour le STC Corsica Linca
Alain Mosconi
Pour le STC La Méridionale
Marc-Aurèle Orsoni

Produit CORSU E RIBELLU

bandeauribelluteeshirt (1)

Produits à partir de 13e

WP2Social Auto Publish Powered By : XYZScripts.com
error: