« Thierry Casolasco, ancien prisonnier politique, président de l’Associu Sulidarità sera jugé » #FIJAIT #Corse – Les soutiens

(Unità Naziunale – Lutte de Masse – Publié le 5 septembre 2021) Ripressione torna, Resistenza sempre !

Thierry Casolasco, ancien prisonnier politique, président de l’Associu Sulidarità sera jugé ce mardi 7 Septembre pour avoir refusé, comme de nombreux autres Corses, de se soumettre aux obligations liées au désormais tristement célèbre « FIJAIT. »

Ce fichier, issu d’une loi scélérate, ne se présente plus, tant les procès et condamnations liés à celui-ci se multiplient sur notre terre depuis sa mise en application.

Au vu du contexte international actuel, et à quelques jours du 20eme anniversaire de l’attentat du 11 Septembre, les Corses ne peuvent accepter que ceux qui ont eu pour seul tort de défendre leur peuple et ses droits soient assimilés par pure hypocrisie et calcul politicien au terrorisme.

Depuis quelques années, l’État Français, du fait de la réduction du nombre d’otages présents au sein de ses prisons, a décidé de diriger son appareil répressif sur les anciens prisonniers politiques Corses.

Ces hommes, déjà condamnés par le passé à de lourdes peines, sont désormais victimes d’une répression insidieuse, moins spectaculaire et médiatique, mais quotidienne et éprouvante.

Gardes à vues, procès, et amendes ponctuent leur quotidien.

Face à cette situation, en réponse à l’injustice et à l’arbitraire d’un état aux abois, empêtré dans une dérive autoritaire sans précédent, nous appelons l’ensemble des Corses épris de Liberté à se rassembler à nos côtés ce mardi 7 septembre à partir de 13h30 devant le tribunal d’Aiacciu.

Di pettu à l’inghjustizie chì toccanu i Patriotti, ùn cappieremu mai !

Associu Sulidarità



Soutien de la LDH CORSICA « À nouveau, un militant nationaliste est convoqué devant la justice parce qu’il refuse des contrôles sur sa liberté d’aller et venir que lui impose son inscription au Fijait. Cette situation qui se répète suscite des tensions politico-judiciaires inutiles dans la société. Une fois de plus, la Ldh s’adresse à la Justice. Elle lui demande d’agir dans le sens d’un apaisement. Une fois de plus, elle rappelle que sur le fond, le règlement de cette situation relève de la responsabilité du gouvernement et du législateur. »



Soutien du Collectif PATRIOTTI à Thierry Casolasco. Thierry Casolasco, ancien prisonnier politique, porte-parole de l’association « Sulidarità » est convoqué devant le Tribunal Correctionnel à Aiacciu, le mardi 7 septembre, pour son juste refus de se soumettre au « Fijait » ( Fichier judiciaire automatisé des auteurs d’infractions terroristes). Cette nouvelle convocation judiciaire témoigne dans le contexte actuel, de la volonté de continuer à poursuivre des patriotes déjà lourdement condamnés. Elle démontre un acharnement politico-juridique qui inscrit en faux tout affichage de dialogue du gouvernement français. Elle atteste enfin, notre collectif l’a signifié à maintes reprises, de la persistance de ce dernier à dédaigner toute approche de résolution politique d’un problème historiquement posé. Nul n’est dupe, à travers cet enième procès, de la portée recherchée par les tenants de la répression. Ces agissements qui mènent à l’impasse, et qui s’opposent aux aspirations majoritaires exprimées à plusieurs reprises en Corse, appellent une réponse coordonnée appropriée qui s’appuie sur un acteur incontournable et primordial : le Peuple Corse. Patriotti réitère son appel à une unité stratégique de TOUTES les organisations anti-répressives. Patriotti participera à l’appel au rassemblement de soutien pour Thierry le mardi 7 septembre, 13 heures 30 devant le palais de justice à Aiacciu. Un si spicca a sulidarità ! Forti Uniti si Uniti Simu ! PATRIOTTI



U Partitu di a Nazione Corsa soutient Thierry Casolasco, président de l’associu Sulidarità, ancien prisonnier politique subissant une double peine à travers son fichage au FIJAIT. Le PNC sera présent au rassemblement ce mardi 7 septembre à partir de 13h30 devant le tribunal d’Aiacciu.



Femu a Corsica porta u so sustegnu à Thierry Casolasco, anzianu prigiuneru pulitlcu è presidente di l’associu Sulidarità. Femu a Corsica teñe à riaffirmà à so uppuzione à l’inscrizzione di l’anziani prigiuneri pulitichi è u FIJAIT è e so cunsequenze murale è flnanzlare. Chjamemu i nostri militantl à esse prisente à l’addunlta davantu à u Palazzu di Ghjustlzia d’Aiacciu à lore è mezu oghje.

Produit CORSU E RIBELLU

bandeauribelluteeshirt (1)

Produits à partir de 13e

WP2Social Auto Publish Powered By : XYZScripts.com
error: