Soutien aux pharmaciens qui ont reçu des menaces de mort dans l’exercice de leur fonction #Corse

(Unità Naziunale – Lutte de Masse – Publié le 20 aout 2021) U Partitu di A Nazione Corsa apporte son entier soutien aux deux pharmaciens qui ont reçu des menaces de mort dans l’exercice de leur fonction.

Il est en effet intolérable que des professionnels de santé, mobilisés sans relâche depuis le début de la pandémie, soient victimes de tentatives d’intimidation.  Si chaque citoyen de notre pays dispose de sa liberté de conscience et d’opinion au sujet de la vaccination, de telles pratiques sont en revanche inconcevables. Le PNC réprouve fermement cet acte, que rien ne saurait justifier, et renouvelle son entier soutien à ceux qui en ont été les victimes.

(Unità Naziunale – Lutte de Masse – Publié le 20 aout 2021)  Cambiemu A Ghisunaccia apporte son soutien aux pharmaciens ansi qu’aux salariés suite aux menaces de morts inacceptables dont ils ont été victimes.

(Unità Naziunale – Lutte de Masse – Publié le 210 aout 2021) Ces derniers jours deux pharmacies du Fium’Orbu ont reçu des menaces intolérables, qui s’inscrivent dans les dérives actuelles d’une société déboussolée, en proie à une hystérie souvent alimentée et entretenue, et à d’incessantes polémiques stériles là où il faudrait faire preuve de solidarité et d’entraide.
Ces exactions sont vraisemblablement l’œuvre d’esprits tourmentés par une situation sanitaire où, contrairement à ce que nous avons proposé aux côtés des acteurs de terrain, une stratégie de communication basée sur le seul ressort de la peur a été privilégié par les autorités en place. À moins qu’il ne s’agisse d’une enième provocation pour diviser la société corse, comme on en voit de plus en plus dans tous les secteurs.
Quoiqu’il en soit Corsica Libera apporte tout son soutien aux professionnels de Santé visés par ces actes pitoyables, que la Corse rejettera toujours.

(Unità Naziunale – Lutte de Masse – Publié le 21 aout 2021) Condamnation des menaces contre les pharmaciens
A Manca condamne les menaces perpétrées à l’encontre de plusieurs pharmaciens. Une frange fanatisée du mouvement AntiVax radicalise ses positions, via les sites complotistes et plus généralement sur les réseaux sociaux.
Sur les lieux de travail, des agressions verbales sont également proférées en direction des personnels vaccinés. Des individus optent pour des méthodes similaires à celles de la voyoucratie, et ce afin d’imposer leur vision des choses.
En lien conscient ou inconscient avec l’extrême droite, d’aucuns se prétendent rentrer en résistance, en se comparant aux victimes de la barbarie nazie. L’abjection de ces postures indécentes, la violence sous-jacente dont sont coupables les auteurs de ces insanités, tous ces éléments doivent alerter l’ensemble de notre société, et ce avant que des actions aux conséquences irrémédiables ne soient engagées par des individus peu soucieux du Bien Commun.
A MANCA

(Unità Naziunale – Lutte de Masse – Publié le 21 aout 2021) « Honteux ! Des pharmaciens ont été destinataires d’une enveloppe contenant une balle avec une signature “antivax”. Il ne s’agit pas d’un fait isolé mais d’une menace qui s’inscrit dans un climat délétère. La ligue des droits de l’Homme rappelle que l’ordre national des pharmaciens et les syndicats professionnels et étudiants de cette corporation ainsi que l’ordre des médecins ont dénoncé par voie de presse des agressions répétées contre des pharmaciens. La LDH condamne ce geste menaçant avec la plus grande fermeté. Elle apporte son soutien aux personnes agressées. »

Produit CORSU E RIBELLU

bandeauribelluteeshirt (1)

Produits à partir de 13e

WP2Social Auto Publish Powered By : XYZScripts.com
error: