Breaking News

« La construction bois des particuliers » – #Corse

(Unità Naziunale – Lutte de masse – publié le 12 mars 2021) C’est un marché à développer et à accompagner pour dynamiser la filière bois d’œuvre insulaire. Malgré la volonté des architectes et des constructeurs, le bois insulaire peut se trouver en concurrence défavorable avec du bois d’importation.

Il est nécessaire de créer un dispositif qui viendra contrecarrer cette logique du marché et un des effets de la mondialisation.
Si la taxation des matériaux importés n’est mas possible à l’heure actuelle ,avec le cadre européen qui impose la libre circulation des biens et des personnes, une mesure protectionniste indirecte peut néanmoins être imaginée.

  • Mise en place au travers de l’Agence d’aménagement durable, d’urbanisme et d’Energie de la Corse, d’un soutien financier auprès des particuliers qui intégreront le bois dans leur projet de construction avec différents barèmes selon la part d’utilisation de ce matériau. Afin de privilégier le bois corse, la condition relative à la réduction de l’empreinte carbone sera également insérée dans l’attribution de cette aide.
    Des permis de construire sont parfois refusés car ne correspondant pas aux exigences du PLU en vigueur sur certaines communes.
    Si sur des zones classées (monuments historiques, enjeu patrimonial fort ..), cela est indiscutable, en revanche dans certains cas il s’agit sans doute d’une vision dévalorisée du matériau bois dans la construction. Ces contraintes ont pour effet de freiner la construction bois des particuliers.
  • Dans le respect de la libre administration des collectivités, un travail de fond et de concertation auprès des communes doit pouvoir s’engager au travers de l’Agence de l’Urbanisme de la CdC afin de trouver un point d’équilibre.


Plus d’infos et dossiers sur ce lien (<– Lien ici)

études techniques de transformation du bois

De nombreuses possibilités de transformation du bois sont actuellement impossibles sur le plan insulaire, faute d’équipement nécessaire et d’une réelle étude technique ou de rentabilité économique.
Or pour faire face à la demande du marché, des besoins identifiés et ainsi permettre à la ressource d’être exploitée, il paraît indispensable d’analyser ces différentes options de transformation du bois : le lamellé collé ; le contrecollé ; la fabrication de fermettes, poteaux et rambardes de routes.
La fabrication de granulés de bois pour des poêles individuels est également à approfondir de manière fine en intégrant les difficultés actuelles des professionnels qui se sont lancés dans cette activité. Notamment au niveau du circuit d’approvisionnement et des coûts.
L’amélioration des techniques de transformation devrait également permettre de mieux valoriser les produits de mauvaise qualité destinés alors aux chaufferies. Notamment le pin maritime qui sert principalement au bois énergie, d’autres utilisations doivent être étudiées afin de valoriser également cette essence.
Propositions :
▪️Etude détaillée technique et économique dans un calendrier resserré par une cellule inter-services/organismes de coordination
évoquée dans l’axe 1 de nos propositions.
▪️Identifier les projets de transformation du bois viables et les cibler les difficultés

Produit CORSU E RIBELLU

bandeauribelluteeshirt (1)

Produits à partir de 13e

WP2Social Auto Publish Powered By : XYZScripts.com
error: