Interdiction de dire « prisonniers politiques » et « exil » à TV3 et à Catalunya Ràdio – #Corse

(Unità Naziunale – Lutte Internationale – Publié le 5 février 2021) Le Conseil électoral de Barcelone a interdit à TV3 et Catalunya Ràdio d’utiliser les mots «prisonniers politiques» et «exil». La résolution l’oblige à partir de ce jeudi jusqu’à la fin de la période électorale , même si la Société catalane des médias audiovisuels fait appel.

La résolution interdisant aux médias publics de pouvoir dire «prisonniers politiques» et «exil» est une conséquence d’une plainte de citoyens .

Le Conseil électoral de Barcelone considère que ces termes sont associés à certaines options politiques qui sont présentées lors des élections au Parlement de Catalogne le 14 février et fait valoir que leur utilisation viole le principe de neutralité de l’information que les médias doivent avoir.

La Commission exige également qu’une partie de la phrase soit lue dans des sections spécifiques à la fois de 324 et des Telenotícies, dans lesquelles Citizens a noté que les termes «prisonniers politiques» et «exilés» avaient été utilisés.

C’est la troisième fois que le Conseil électoral interdit ces termes dans les médias de la Corporació Catalunya de Mitjans Audiovisuals, après avoir déjà émis des résolutions similaires pour les élections générales du 21 novembre 2019 et les élections municipales du 28 avril de la même an.

Lors des élections du 21 novembre 2017 , le JEC a interdit des expressions telles que «administrateurs emprisonnés» ou «président Puigdemont» de TV3 et Catalunya Ràdio.

https://www.ccma.cat/324/

 

Produit CORSU E RIBELLU

bandeauribelluteeshirt (1)

Produits à partir de 13e

WP2Social Auto Publish Powered By : XYZScripts.com
error: