Breaking News

« Certains sautent à pieds joins sur l’occasion pour tenter d’imposer l’idée d’un nouveau port comme seule alternative dans l’opinion publique » #Corse

(Unità Naziunale – Lutte de masse – Publié le 27 janvier 2021) Le 25 janvier 2021, dans des conditions météorologiques dégradées, le Paglia Orba a subi une avarie à Bastia après avoir heurté un haut fond devant le quai des Martyr.

Force est de constater que depuis des années, sous couvert de sécurité et de modernisation, les partisans de la construction d’un port à Bastia ont pour habitude de décrier l’étroitesse du bassin pour les manœuvres des navires. Voilà qu’aujourd’hui, profitant de la « tôle froissée » du Paglia Orba, ceci dit en passant, incident que connaisse bon nombre de navires dans tous les ports du monde, à un moment donné ou à un autre de leur existence, certains sautent à pieds joins sur l’occasion pour tenter d’imposer l’idée d’un nouveau port comme seule alternative dans l’opinion publique.

Nous rappelons à ces derniers que le seul bateau de continuité territoriale à avoir sombré fut le Napoléon Bonaparte et ce… au port de Marseille. Personne hier, pas plus qu’aujourd’hui, à la lumière de cet évènement, n’a eu l’idée farfelue d’envisager la construction d’un autre port dans la cité phocéenne.

Ceci étant dit, nous regrettons l’intervention médiatique du Directeur Général de Corsica Linea qui, pour l’occasion, s’est mis à hurler avec la meute. En effet, il aurait été préférable qu’en réponse aux questions, posées par les journalistes, ce dernier ait le bon et seul réflexe qui vaille en telle situation, à savoir garder une certaine réserve puisque l’aménagement du territoire n’est pas de son ressort mais de celui du concédant de l’espace portuaire à la CCI2B c’est-à-dire la Collectivité de Corse.

Le bureau syndical STC de Corsica Linea n’a pas pour habitude de se contenter de critiques, il est également force de propositions. C’est dans cet état d’esprit que nous préconisons l’aménagement du port actuel par l’élimination des têtes de rocher constituant le haut fond à l’endroit de l’incident, qui pour mémoire se situe hors du bassin d’accorstage, mais également le balisage des éventuels dangers, et in fine, à moyen terme, l’extension de la jetée Saint Nicolas.

Est-il besoin de préciser que ces 3 mesures auraient un cout dérisoire en comparaison au volume financier consenti pour la construction d’une nouvelle structure portuaire qui avoisinerait peu ou prou le Milliard d’euros…

Enfin, pour conclure, le bureau syndical salue le professionnalisme avec lequel ont répondu l’Etat major et l’équipage du Paglia Orba afin de garantir l’intégrité physique et matérielle des passagers et du navire.

Le bureau syndical STC Corsica Linea

Produit CORSU E RIBELLU

bandeauribelluteeshirt (1)

Produits à partir de 13e

WP2Social Auto Publish Powered By : XYZScripts.com
error: