L’Assemblée de #Corse apporte son soutien aux personnels du STC pôle emploi #Motion

(Unità Naziunale – Gestion Institutionnelle – Publié le 26 janvier 2021) C’est une motion qui sera présentée lors de la prochaine session de l’Assemblée de Corse, par son Président, Jean-Guy Talamoni.

« L’ASSEMBLEE DE CORSE APPORTE son soutien aux personnels du STC pôle emploi. DEMANDE l’arrêt de tous propos ou politiques discriminatoires en termes de recrutement ou d’avancement des agents corses. »

Lors de la dernière action du STC à Pôle Emploi, sur les deux motifs principaux de la grève, le STC a eu « une fin de non-recevoir » de la part de la Direction. Le STC annonçait après avoir repris le travail, de rester mobilisé et vigilant.

Le STC exigeait lors de cette grève « la signature de la charte de l’emploi local en vue d’une application de la corsisation des emplois au sein de toutes les agences de la région » et « la rediffusion du poste de responsable à l’agence d’Ajaccio ».



Voici la motion :

DEPOSEE PAR : M. Jean-Guy TALAMONI, PRESIDENT DE L’ASSEMBLEE DE CORSE.

OBJET : PROTESTATION CONTRE LA MISE EN ŒUVRE DE LA POLITIQUE DE RECRUTEMENT DE LA DIRECTION A POLE EMPLOI.

CONSIDERANT que la situation du chômage et de l’emploi est une des principales préoccupations des Corses et une priorité majeure des institutions de la Corse,

CONSIDERANT le mouvement de grève du STC au sein de pôle emploi du jeudi 7 janvier dernier qui entendait protester contre la mise en œuvre de la politique de recrutement de la direction,

CONSIDERANT que le syndicat contestait la nomination d’un nouveau responsable d’équipe à l’agence d’Ajaccio en provenance du continent au détriment de la promotion et de l’avancement des agents corses,

CONSIDERANT le refus de la direction de signer la charte pour l’emploi local,

CONSIDERANT que la corsisation des emplois doit se concevoir aussi bien au niveau du recrutement que de l’avancement,

CONSIDERANT que la politique actuelle au sein de cette structure met en relief un manque d’évolution de carrière des agents corses de Pôle emploi qui pourrait s’apparenter à de la discrimination,

CONSIDERANT les propos tenus par le Directeur de Pôle Emploi Corse relatifs au manque d’appétence et de compétence des agents de Corse,

CONSIDERANT que ces propos sont inadmissibles et semblent signifier qu’aucun agent de Corse ne pourrait occuper un poste à responsabilité au sein de cette structure,

CONSIDERANT l’inutilisation du référentiel de compétences managériales par la direction de Pôle-Emploi Corse,

CONSIDERANT l’intérêt à mobiliser les talents des agents Pôle-Emploi originaires de Corse pour favoriser la formation et la promotion en interne,

CONSIDERANT que depuis plusieurs années, la Corse est ainsi prise dans un cercle vicieux : plus elle est attractive, plus la situation des Corses se dégrade,

CONSIDERANT que les Corses doivent pouvoir travailler dans l’île, y construire leur projet de vie, sans avoir à choisir entre le chômage, le renoncement à un meilleur emploi ou l’exil,

L’ASSEMBLEE DE CORSE APPORTE son soutien aux personnels du STC pôle emploi.

DEMANDE l’arrêt de tous propos ou politiques discriminatoires en termes de recrutement ou d’avancement des agents corses.

DEMANDE la mise en œuvre effective d’une priorité d’évolution de carrière pour les agents corses.

 

Produit CORSU E RIBELLU

bandeauribelluteeshirt (1)

Produits à partir de 13e

WP2Social Auto Publish Powered By : XYZScripts.com
error: