Breaking News

Revue de presse – A Scandola : una vargugna naziunali – #Corse

(Unità Naziunale – Revue de presse – Publié le 21 décembre 2020) Quelle honte ! À Scandola, l’un des joyaux de notre île, vient de perdre son diplôme européen d’espace européen délivré par la Convention de Berne à cause de l’incompétence de ses gestionnaires, du laisser-aller de l’exécutif et des promesses fallacieuses tenues par le député européen François Alfonsi. À moins que ça ne soit par une sorte de lâcheté face à un choix qui aurait amené à sacrifier une certaine clientèle.

Aujourd’hui le mal est fait. L’association Global Earth Keeper l’a souligné dans un communiqué intitulé «La Corse humiliée devant 47 pays.» En matière de communication internationale, on peut espérer mieux.

Un rapport impitoyable

Depuis le 20 avril, on savait que la Scandola pouvait perdre ce label à cause de l’excès de fréquentation touristique dans l’espace protégé et de la protection insuffisante des espèces emblématiques comme le balbuzard.

Les membres de la Convention dénonçaient également le manque de communication sur l’état de la réserve. Deux mois plus tard, un espoir renaissait, notamment entretenu par les promesses de François Alfonsi député européen. Il se chargeait de faire tourner le vent. Le secrétaire de la Convention de Berne, Krzystof Zyman, prévenait pourtant que le changement de décision était conditionné par la production « d’un rapport sur les progrès réalisés en vue de l’extension terrestre de la réserve et la création du parc marin, faisant également état des mesures mises en place afin de réguler et limiter le flux des bateliers, ceci afin d’en informer le groupe de spécialistes lors de sa prochaine annuelle. »

Lire directement l’article sur le Journal de la Corse

Produit CORSU E RIBELLU

bandeauribelluteeshirt (1)

Produits à partir de 13e

WP2Social Auto Publish Powered By : XYZScripts.com
error: