Breaking News

« Entre le 19 et 26 décembre 1978, plus de 500 Kurdes alévis ont été tués et des centaines d’autres blessés » – #Corse

(Unità Naziunale – Lutte Internationale – Publié le 19 décembre 2020) Entre le 19 et 26 décembre 1978, plus de 500 Kurdes alévis ont été tués et des centaines d’autres blessés lors d’un pogrom planifié par le pouvoir à Maras.

En décembre 1978, des paramilitaires turcs de droite ont massacré des Kurdes alevis dans la ville de Maraş (kurde: Gurgum): le massacre de Maraş. Pendant des jours, une foule fasciste a marché dans la ville avec des slogans comme « Celui qui tue un Alévi va au paradis ». Des maisons et des magasins d’Alévis et de gauchistes, qui étaient auparavant marqués d’une croix, ont été pris d’assaut, des magasins détruits et des femmes violées.

Après cette tuerie, des dizaines de milliers de Kurdes alévis ont fuit la région tandis que les rescapés du massacre de Maras n’ont toujours pas obtenu justice après 42 ans de lutte face au pouvoir turc qui refuse de reconnaître officiellement ce pogrom. L’État turc n’est pas intervenu pendant des jours et a plutôt regardé le massacre. Selon des chiffres officiels, 111 personnes sont mortes dans les attaques, mais les témoins de l’époque parlent de plus de 1 000 personnes massacrées. Il n’y a toujours pas de monument commémoratif du massacre de Maras désormais presque exclusivement habité par des Turcs sunnites.

Lire directement la suite sur le site https://kurdistan-au-feminin.fr/2020

Produit CORSU E RIBELLU

bandeauribelluteeshirt (1)

Produits à partir de 13e

WP2Social Auto Publish Powered By : XYZScripts.com
error: