« Ce rapport sera donc examiné en janvier 2021 » #déchets #Corse

(Unità Naziunale – Gestion institutionnelle – publié le 16 décembre 2020) Les 21 et 22 décembre prochains, l’Assemblée de Corse est appelée à examiner le projet de plan territorial de prévention et de gestion des déchets et de l’économie circulaire.

Il s’agit d’un document de première importance, de valeur réglementaire, qui engagera la Corse pour plus d’une décennie (douze ans) en matière de politique de gestion des déchets.

Le projet de plan transmis aux élus de l’Assemblée, à la suite des travaux de la Commission consultative d’élaboration et de suivi (composée notamment de représentants des intercommunalités, du Syvadec, de l’Etat ou d’associations), comporte près de 800 pages dont les dispositions seront, après la procédure d’adoption, opposables aux différents acteurs.

Après l’avoir examiné, en commission et en réunion de travail, les groupes politiques de la majorité territoriale (Femu a Corsica, Corsica Libera, Partitu di a Nazione Corsa) ont sollicité auprès du conseil exécutif un report de ce débat à la session de janvier.

Considérant qu’un certain nombre d’orientations nécessitent des amendements substantiels, il apparaissait impossible de pouvoir y procéder dans les délais impartis.

D’un commun accord avec le Président de l’Office de l’environnement et le Président du conseil exécutif, ce rapport sera donc examiné en janvier 2021. A cette occasion, les trois groupes de la majorité territoriale porteront au débat des amendements réaffirmant les principes politiques suivants : refus de l’incinération, maîtrise publique de la gestion des infrastructures stratégiques, politique volontariste de tri à la source.

Hyacinthe Vanni, Président du groupe Femu a Corsica
Petru Antone Tomasi, Président du groupe Corsica libera
Pierre Poli, Président du groupe Partitu di a Nazione Corsa

Produit CORSU E RIBELLU

bandeauribelluteeshirt (1)

Produits à partir de 13e

WP2Social Auto Publish Powered By : XYZScripts.com
error: