Breaking News

Trahison au Sahara Occidental: un abandon prémédité en échange d’un soutien à Juan Carlos I – #Corse

(Unità Naziunale – Lutte internationale – Publié le 28 novembre 2020 à 14h06) L’ancien roi espagnol a manœuvré pour assurer la restauration des Bourbons, bien que cela signifiait ne pas tenir compte des Sahraouis.

Le Sahara occidental est reconnu par l’ONU comme un territoire en attente de décolonisation, le dernier du continent africain, et donc habilité à l’autodétermination. Cependant, la plupart restent occupés par le Maroc.

L’un des principaux coupables de la situation est l’Espagne, qui a été désignée par l’ONU comme puissance administrative , c’est-à-dire chargée de la décolonisation et de l’organisation d’un référendum. Mais, dans l’intérêt de la couronne espagnole, elle a été abandonnée en 1975 et laissée, entre les mains du Maroc, des dizaines de milliers de personnes qui jusque-là faisaient partie d’une province espagnole.

Dans un premier temps, les autorités espagnoles avaient pris des mesures pour la décolonisation et avaient même annoncé un référendum pour le premier semestre de 1975. Cependant, le Maroc a forcé l’arrêt du vote, appelant la Cour internationale de justice si un État avait détenu la souveraineté du Sahara occidental avant la colonisation espagnole.

la suite directement sur le site VILAWEB.CAT

 

L’armée marocaine est entrée à Guerguerate pour briser le blocus du Front Polisario – #Corse



Novembre 2010

Peuple Corse et Peuple Sahraoui 

C’était la 36 ème conférence d’EUCOCO (european coordination conference) pour le peuple sahraoui. Depuis 1976, une conférence annuelle manifeste sa solidarité avec le peuple sahraoui, en particulier sur le plan humanitaire. La municipalité du Mans a aussi accueilli ce week-end des participants à cette conférence. Des sénateurs et députés socialistes et communistes étaient présents à cette conférence, ainsi que des représentants de nombreux Etats qui soutiennent les sahraouis, comme par exemple le Venezuela.

Paul félix Benedetti et Jean guy Talamoni ont été accueillis comme représentants d’un autre peuple en lutte (photos 3 et 4). Ils ont transmis un message de solidarité de la part de Corsica Libera.

Dans son allocution Paul Félix Benedetti a aussi transmis (suite à la demande de ce dernier) un message d’amitié de la part de Dominique Bucchini (front de gauche) président de l’assemblée de Corse. Puis, tout en se gardant de comparaisons déraisonnables, il a fait un parallèle entre les deux luttes qui durent depuis plus de trente ans. Il a rappelé que le Front polisario a comme nous une cinquantaine de prisonniers politiques. (pour 300 000 habitants comme nous).

Et il a rappelé que nos deux luttes s’inscrivent historiquement dans un courant international progressiste, courant qui a évolué depuis la chute du mur mais qui garde le même élan révolutionnaire et généreux qu’à ses débuts. Nos luttes doivent aussi, hélas,  compter avec les petites trahisons humaines , ainsi un ancien responsable du Polisario s’est rallié récemment au Maroc contre un poste d’ambassadeur à Madrid…


«  »Nous sommes chaque année surpris de l’accueil chaleureux du peuple sahraoui qui salue la solidarité du peuple basque envers leur lutte de libération » » Salon Anti Colonial 2017



 

 

Produit CORSU E RIBELLU

bandeauribelluteeshirt (1)

Produits à partir de 13e

WP2Social Auto Publish Powered By : XYZScripts.com
error: