Breaking News

Fin de la grève au Centre Hospitalier de Bunifaziu – Protocole d’accord signé ce jour – #Corse

(Unità Naziunale Publié le 27 novembre 2020 à 18h21) 4h de négociation avec l’ARS (représentée par Mme Brossard) et le directeur de l’hôpital. Protocole d’accord signé. fin de la grève ce soir 18H.

 



(Unità Naziunale Publié le 18 novembre 2020 à 11h33Malgré la crise que nous traversons et tout en restant dignes et solidaires de tous nos collègues soignants, nous dénonçons et revendiquons :

  • Un manque criant de personnels soignants avec des comptes d’heures au plafond
  • Un besoin impératif de recruter dans les services techniques qui ne peuvent plus fonctionner, ainsi que les services « cuisine »
  • La mise en stage de tous les personnels en CDI
  • L’annulation pure et simple du plan de retour à l’équilibre
  • La fin d’un chantage machiavélique sur le reclassement d’agents au sein de l’établissement.

Parce que ça fait des mois que nous gardons le silence, un préavis de grève est lancé pour le mardi 24 novembre.

Pour nous faire entendre enfin, soyons tous présents à 10h devant l’hôpital, dans le respect des gestes barrières évidement.

STC CH BUNIFAZIU



Voici le préavis de grève envoyé le 17 novembre à l’ARS, aux Maires de Bunifaziu et de Portivecchju :

Mesdames, Messieurs

Par ce courrier, nous vous informons de la volonté commune de nombreux salariés de votre établissement, de cesser le travail dans le cadre d’un appel à mobilisation à l’initiative du syndicat STC.

Le mouvement de protestation qui s’annonce particulièrement suivi débutera le mardi 24 novembre à 10h pour une durée illimitée.

Par cette action, nous souhaitons protester contre les dégradations de nos conditions de travail lié au sous effectif permanent ainsi que l’attitude méprisante de la direction vis à vis de nos revendications lors du dernier dialogue social.

A ce titre nous revendiquons les éléments ci-dessous :

  • Nous demandons la suppression du PREP. Nous sommes contre le Plan de retour à l’équilibre proposé par la direction, qui prévoit de ne pas remplacer et/ou de supprimer des postes des services techniques entre autre. Ces agents permettent à nos locaux et aux matériels d’être efficients pour garantir des conditions de travail de qualité, de sécurité et un accès au soin à la population. C’est la même chose concernant les cuisines.
  • Nous demandons aussi une augmentation de personnel soignant. Les CET ne sont pas une solution. Les heures supplémentaires non plus. La fatigue engendrée par un surplus d’heure amène à des accidents, des erreurs, des burn-out, etc. Et c’est le cercle vicieux qui s’installe durablement. Finir son année avec 250 heures en trop, ce n’est pas normal !!
  • Nous demandons que soit mis en stage tous les personnels en CDI. Ils méritent tous d’être inscrit sous le régime de la FPH, leur travail étant identique à celui de leurs collègues !
  • Et nous demandons à ce que notre direction arrête, de suite, son chantage et ses pressions. Aujourd’hui, mardi 17 novembre, nous avions le choix entre accepter la création d’un nouveau poste AAH, qui permettrait entre autre le reclassement d’une collègue soignante dans un poste administratif. Ou bien, mettre à la réforme cette collègue si nous nous montrons trop opposant à son projet. Nous ne pouvons accepter ça. C’est à vomir !

Dans l’espoir d’un règlement rapide de la situation, veuillez croire, Mesdames, Messieurs, à nos salutations distinguées

STC

17 novembre 2020

 

 

 

 

 

 

 

 

Produit CORSU E RIBELLU

bandeauribelluteeshirt (1)

Produits à partir de 13e

WP2Social Auto Publish Powered By : XYZScripts.com
error: