Breaking News

Report éventuel des élections Territoriales – U @PNazioneCorsa satisfait de la décision mais vent debout contre un recul institutionnel et politique majeur

(Unità Naziunale Publié le 14 novembre 2020) L’actuelle cirse sanitaire révèle, bien malheureusement, certains dévoiements de la démocratie représentative et la claire volonté de restreindre le champ des formations politiques.

Cette – réduction démocratique – se concrétise chaque jour d’avantage, y compris pour les conditions d’expression du suffrage universel.

Aujourd’hui, sous couvert – d’égalité d’accès au suffrage -, le gouvernement parait disposé à autoriser des inscriptions massives sur les listes électorales, avec des possibilités résiduelles de contestation.

« Double procuration, inscriptions massives et vote par correspondance »

Cette stratégie aggraverait une situation intolérable et qui devrait plutôt appeler, à rebours des annonces du jour, un travail de refonte comparable à celui réalisé au début des années 90.

Autre décision inacceptable, l’opportunité désormais renforcée de la double procuration.

Mise en œuvre à la veille du second tour des municipales, en juin dernier, celle-ci nous semble foncièrement inadaptée à une réelle exigence éthique, au regard des dérives constatées sur ce plan dans notre pays.

Que dire enfin d’un possible retour du vote par correspondance, sur fond d’intentions louables – « lutte contre l’abstention, possibilité de vote malgré le confinement sanitaire, égalité d’accès au scrutin » – mais dont l’application, en bien des circonstances, nous a historiquement éloignés des pratiques prétendument vertueuses, pour embrasser le pire des traditions clientélistes.

Comment peut-on faire croire, en l’absence notable de réforme de fond, que les mêmes causes ne produiront pas les mêmes effets qu’auparavant? Que le vote par correspondance ne conduira pas à nouveau à une démocratie en trompe-l’œil et donc à un véritable régression ?

Il nous appartient, à nous nationalistes corses, de dénoncer et de combattre ces dérives.

Si le PNC est aujourd’hui satisfait de la perspective d’un report des élections Territoriales, eu égard à l’extrême gravité de la crise sanitaire, économique et sociale, il ne saurait accepter sans mot dire, sous couvert de facilités nouvelles, un recul institutionnel et politique majeur.

PNC
14 novembre 2020

 

 

Produit CORSU E RIBELLU

bandeauribelluteeshirt (1)

Produits à partir de 13e

WP2Social Auto Publish Powered By : XYZScripts.com
error: