Breaking News

« Les revendications concernant les effets de la réforme du bac sur les langues régionales semblent avoir été entendues »

(Unità Naziunale Publié le 10 octobre 2020) L’APC, associée au sein du collectif avec le STC, AILLCC, le SNALC et Parlemu corsu, a été reçue avec une délégation de 5 personnes (moi même, Ghjiseppu Turchini, le député François Alfonsi, Jean Pierre Luciani et Philippe Pergola) par la rectrice.

L’entretien a duré près de de 1h 30, l’ensemble des problèmes liés à l’enseignement du corse ont été abordés, dont la question du coefficient des options au bac visé par la réforme Blanquer. Mais nous avons également abordé la question des filières bilingues du second degré, la pénurie d’intervenants dans le premier degré ou la formation des enseignant bilingues et plus largement la pérennité de cet enseignement…

Nous avons insisté sur le fait que la langue corse était une ouverture sur le monde roman de l’Italie à l’Espagne et l’ensemble du monde hispanique.

L’entretien a été courtois mais ferme et les revendications concernant les effets de la réforme du bac sur les langues régionales semblent avoir été entendues…. Mais cela mérite confirmation dans les actes et nous jugerons sur pièce pour l’heure restons mobilisés.

Le Président
Denis Luciani



 

Produit CORSU E RIBELLU

bandeauribelluteeshirt (1)

Produits à partir de 13e

WP2Social Auto Publish Powered By : XYZScripts.com
error: