𝐂𝐨𝐫𝐨𝐧𝐚𝐯𝐢𝐫𝐮𝐬 𝐞𝐭 𝐩𝐫𝐢𝐬𝐨𝐧 : 𝟑𝟎 𝐢𝐬𝐥𝐚𝐦𝐢𝐬𝐭𝐞𝐬 𝐥𝐢𝐛é𝐫é𝐬 𝐞𝐭 𝐚𝐮𝐜𝐮𝐧 𝐩𝐫𝐢𝐬𝐨𝐧𝐧𝐢𝐞𝐫 #𝐜𝐨𝐫𝐬𝐞

(Unità Naziunale publié le 19 mai 2020) 13500 prisonniers ont été libérés, en France, en raison de l’épidémie de Coronavirus, dont 30 islamistes radicalisés.

Aucun prisonnier politique corse n’a bénéficié de cette mesure.
Sur les islamistes radicalisés, le directeur de l’Administration Pénitentiaire, Stéphane Bredin, indique pour se justifier « 𝒊𝒍𝒔 𝒔𝒆𝒓𝒂𝒊𝒆𝒏𝒕 𝒅𝒆 𝒕𝒐𝒖𝒕𝒆 𝒇𝒂ç𝒐𝒏 𝒔𝒐𝒓𝒕𝒊𝒔 𝒅𝒂𝒏𝒔 𝒍𝒆𝒔 2 𝒎𝒐𝒊𝒔 𝒒𝒖𝒊 𝒗𝒊𝒆𝒏𝒏𝒆𝒏𝒕. »

Core In Fronte rappelle que Pierre Alessandri et Alain Ferrandi sont conditionnables depuis 2 ans. Pourtant ils sont toujours incarcérés, éloignés et soumis au régime de DPS (Détenu Particulièrement Surveillé).

3 jeunes hommes, Adrien Matarise, Julien Muselli et Ghjilormu Garelli, sont en préventive depuis décembre. Présumés innocents, ils ont vu, avec l’état d’urgence sanitaire, leurs droits et ceux de la Défense dégradés.

La vengeance d’Etat et la répression ne seront jamais une réponse et une solution au problème corse.

Libertà per tutti i patriotti!

core in fronte

Produit CORSU E RIBELLU

bandeauribelluteeshirt (1)

Produits à partir de 13e

WP2Social Auto Publish Powered By : XYZScripts.com
error: