Breaking News

Le groupe d’élus @LuccianaPer soutient la démarche des parents d’élèves qui s’opposent à la réouverture des écoles #corse

Le groupe d’élus Pè Lucciana, per a Corsica soutient la démarche des parents d’élèves qui s’opposent à la réouverture des écoles :

« Les associations de parents d’élèves de Lucciana-Mariana et de l’APE Folelli s’opposent « à la réouverture des établissements scolaires tant que les conditions sanitaires et matérielles ne seront pas réunies ».

Elles l’affirment clairement dans un communiqué où elles font également part de leurs inquiétudes formulées « pour limiter la propagation d’une nouvelle vague du virus sur l’île et protéger nos proches » »

Le 10 mars dernier, déjà, nous demandions la fermeture des écoles : « Nous rappelons que de notre côté nous demandons au préfet, par mesures de précaution, de fermer immédiatement toutes les écoles de la commune, à l’instar des préconisations faites par le président de l’exécutif, Gilles Simeoni, qui le demande pour l’ensemble de la Corse. »

Aujourd’hui, en notre qualité d’élus, nous appelons le préfet, les maires de toutes les communes de Corse et en particulier le maire de Lucciana à prendre leurs responsabilités et à s’opposer à la réouverture des crèches, micro-crèches, écoles, collèges et lycées ! Nous soutenons la Collectivité de Corse dans ses prises de position courageuses.

Au-delà de toute polémique politique, il s’agit de la santé de nos enfants. Les Corses qui respectent depuis bientôt deux mois un confinement avec beaucoup de sagesse n’ont pas fait cela pour, dès le 11 mai, risquer de relancer la pandémie.

Le groupe d’élus Pè Lucciana pè a Corsica




 Core In Fronte réaffirme son opposition à la réouverture des écoles, le 11 mai prochain.

Cette décision, précipitée, du Gouvernement est uniquement motivée par des considérations économiques et non sanitaires.
Elle n’est pas approuvée, d’ailleurs, par le Conseil Scientifique qui considère qu’il est impossible de faire respecter les gestes barrières élémentaires, dans les écoles, pour une non propagation du #Coronavirus.

Core In Fronte se réjouit du débat actuel, à l’initiative du Stc Educazione et de l’APC Associu di i Parenti Corsi, sur la question de la réouverture des écoles en #Corse. De nombreux élus sont aussi rentrés dans ce débat nécessaire et ont fait part de leur volonté de ne pas voir les établissements rouvrir en l’état.
Nous souhaitons que tous les acteurs du système éducatif corse se concertent, afin de boycotter cette rentrée inutile voire dangereuse.

Core In Fronte milite pour un système éducatif corse, qui remettra l’enfant au coeur d’un nouveau projet d’émancipation.
La politique éducative doit être une compétence pleine et entière transférée à la CdC. La Corse doit définir ses priorités en matière d’enseignement et d’organisation. Elle doit être innovante et prendre des initiatives pour sa jeunesse : #DaPerNoi.

Core In Fronte soutiendra les initiatives de désobéissance civile, des parents d’élèves, en cas de réouverture hâtive des écoles le 11 mai.

Produit CORSU E RIBELLU

bandeauribelluteeshirt (1)

Produits à partir de 13e

WP2Social Auto Publish Powered By : XYZScripts.com
error: