Breaking News

Le Conseil de l’Europe a décidé de ne pas renouveler le diplôme d’espace protégé de la réserve de Scandola #Corse

(Corsica Infurmazione publié le 20 avril 2020 à 12h10) –> Info Alta Frequenza : Le conseil de l’Europe a décidé de ne pas renouveler le diplôme d’espace protégé de la réserve de Scandola.

En cause, une surfréquentation du site, qui n’a pas été réduite malgré les recommandations.

La décision est intervenue deuxième quinzaine de mars de mars. Le rapport précise qu’un expert qui s’est déplacé sur le site en juillet dernier « avait conclu qu’aucun progrès n’avait été réalisé et que la situation, en particulier l’augmentation de la pression touristique, empirait ». 

C’est ainsi qu’a été décidé « à l’unanimité de ne pas renouveler le diplôme de la réserve naturelle de Scandola, en raison du manque considérable de progrès et des tentatives minimales de communication avec le secrétariat, et malgré plusieurs avertissements du groupe au cours des dernières années”.

(Alta Frequenza) (RCFM) (Corse Matin) (France 3 Corse) (Corse Net Infos)

les réactions :



Corsica Libera réitère son soutien aux agents de la réserve naturelle de Scandola, une nouvelle fois victimes de menaces qui sont aussi inadmissibles dans la forme et l’esprit, qu’elles seront vaines quant aux desseins poursuivis par leurs auteurs.

En effet, à la suite de la réunion de concertation du 10 avril dernier, organisée à la demande des Présidents de l’Office de l’Environnement et du Parc Naturel Régional de la Corse, la création d’un conseil scientifique, et d’un comité consultatif, dont les objectifs sont de limiter les pressions environnementales ou faunistiques, et de trouver un équilibre entre tous les acteurs, a été validée.
C’est à partir de ces instances, en toute transparence, et à l’abri définitif de quelque pression que ce soit, que les décisions seront prises.

Cette méthode, alliant concertation, responsabilisation et orientations imperméables à tout lobbying malsain, doit s’étendre au fonctionnement de toutes les institutions de notre pays. C’est là une des conditions indispensables aujourd’hui pour garantir à l’avenir ce que d’autres formes de lutte du mouvement national, par le passé, ont été trop souvent les seules à préserver.


Ces derniers jours la réserve de Scandola a perdu le label d’espace européen protégé malgré les différentes mises en garde de la commission. Une décision catastrophique, lourde de conséquences mais compréhensible au vu de la surexploitation de cette reserve.

La Ghjuventù Independentista tient à dénoncer une fois de plus le tourisme de masse,ne profitant qu’à une poignée d’individus prétextant un bénéfice pour l’ensemble des corses. Plutôt que de se tourner vers une économie qui sur le long terme pourrait offrir une meilleure gestion plus respectueuse de notre patrimoine, de notre nature, profitant à tout un chacun, les défenseurs de ce tourisme de masse continuent de fermer les yeux sur les conséquences environnementales et économiques. Cela est d’autant plus vrai en cette periode de crise sanitaire mondiale.

Nous dénonçons également le manque de réponse satisfaisante des élus locaux face à cet évènement, déjà en 2018 le CNRS avait alerté sur la baisse du nombre de naissance des Balbuzards à cause d’une fréquentation incontrôlée de bateau.
L’Etat, bien que sollicité, n’a jamais pris de mesures suffisamment efficaces. Arrêtons alors d’attendre de l’Etat la mise en place de mesures qui ne viendront jamais, arrêtons d’attendre encore une saison pour savoir si notre faune subsistera un été de plus, arrêtons tout simplement d’attendre et mobilisons nous pour prendre soin de nos richesses, de ce qui fait de notre terre un lieu de merveilles et de nature trop souvent délaissée.

A nostra Cuscenza hè resistenza!

Ghjuventù Indipendentista

 


 

 

 

Produit CORSU E RIBELLU

bandeauribelluteeshirt (1)

Produits à partir de 13e

WP2Social Auto Publish Powered By : XYZScripts.com
error: