Breaking News

#Corse STC « Chômage partiel cliniques privées » #Covid19 #Coronavirus

(Unità Naziunale le 26 Mars 2020) Dans le cadre de la pandémie COVID 19, le plan blanc élargi a été déclenché afin d’organiser les fonctionnalités de l’ensemble du dispositif en vue d’une gestion d’ensemble de la crise sanitaire.

Les cliniques privées de Corse (CliniSud, Ospedale, Maymard, Polyclinique Furiani) ont été mobilisées par les services de l’ARS aux fins de divers degrés de collaboration du centre hospitalier de BASTIA et AJACCIO.

Une déprogrammation des activités non urgentes a de ce fait été organisée. Cependant, la baisse temporaire d’activité de ces établissements a récemment conduit leurs directions à prendre des mesures de chômage partiel.

En situation de crise sanitaire comment cela est-il possible ? Pendant que les soignants du centre hospitalier d’AJACCIO sont déjà à bout et ceux de BASTIA se préparent à affronter le pic d’épidémie. Pendant qu’est réquisitionné un internat. Nous avons interrogé les services de l’ARS, le secrétariat du préfet et la DIRRECTE, en vain…

Les directions restent discrètes… Nous vous questionnons donc publiquement. Au regard de la situation, il est difficilement entendable que les salariés de ces établissements MEDICAUX privés soient impactés par les dispositions d’organisation et de mise en application du plan blanc.

Par anticipation des besoins à venir, dans l’attente du rappel graduel du personnel partiellement maintenu sur place, nous demandons que le maintien de l’intégralité de leurs salaires et primes leur soit assuré.

Nous réitérons fortement nos demandes de mise à disposition URGENTE de matériel de protection pour l’ensemble des travailleurs directement confrontés aux risques de contamination.

Marie Lyne Attard,
Secrétaire nationale médico-social privé.

Produit CORSU E RIBELLU

bandeauribelluteeshirt (1)

Produits à partir de 13e

WP2Social Auto Publish Powered By : XYZScripts.com
error: