Breaking News

#Corse @Corsica_Libera « la délinquance juvénile, ciment de la mafia de demain, résultante d’une perte d’identité et de valeurs accélérée encore par des arrivées massives de Français en déshérence comme l’indiquait une enquête très récente de l’INSEE »

(Unità Naziunale Publié le 29 janvier 2020) Hier aux abords du collège de Montesoru un élève de 3ème aurait essuyé des tirs de pistolet à air comprimé et aurait été transporté aux urgences après s’être réfugié dans l’établissement.

Ces événements, et le climat créé aux abords d’un établissement scolaire bastiais ne doivent pas être banalisés ou passés sous silence. Les logiques qu’on a laissé progressivement installer dans certaines zones de non droit en France ne doivent pas être admises dans notre pays.

Au-delà de l’émotion et des condamnations que peuvent susciter le fait qu’un enfant tire sur un autre, quel que soit le pistolet, Corsica Libera tient par dessus tout à rechercher les causes seules capables de prévenir les conséquences.

Ce qui nous semble particulièrement effarant dans cette sordide histoire, c’est le mimétisme de cette jeunesse sur la jeunesse brisée et violente des quartiers les plus défavorisés de France. Le mode opératoire rappelant tristement,par exemple, les affrontements marseillais entre bandes rivales dans le trafic de stupéfiants.

C’est le signe d’une perte de repère flagrante résultat catastrophique d’une colonisation de peuplement intensive important avec elle les fléaux d’une France à l’agonie.

Au-delà de ce constat terrible, Corsica Libera s’étonne et s’effraie du silence d’abord et de la minimisation ensuite qui est faite par les services de l’éducation nationale de ce qu’ils ont décrit aux élèves comme un “incident sans gravité”. La rectrice trop occupée à éradiquer la langue Corse dans les lycées ou ailleurs semble ne pas vouloir se saisir de faits gravissimes aux abords de ses collèges.

Corsica Libera demande à l’Assemblea di Corsica dont le débat sur la “mafioisation” de la société insulaire aura lieu tout prochainement, de rapprocher de ce sujet au combien sensible, la délinquance juvénile, ciment de la mafia de demain, résultante d’une perte d’identité et de valeurs accélérée encore par des arrivées massives de Français en déshérence comme l’indiquait une enquête très récente de l’INSEE.

A droga hè una prighjò O ghuventù !
Campa libera ! Lotta! Lotta per a to lingua.
Lotta per a to cultura! Lotta per a to terra! È lotta contru à i sgaiuffi chì l’avvene sì tù !

Produit CORSU E RIBELLU

bandeauribelluteeshirt (1)

Produits à partir de 13e

WP2Social Auto Publish Powered By : XYZScripts.com
error: