Breaking News

#Corse Incendie de la bergerie de Francois-Pierre Giraschi. Réaction de la @2aFdsea, des élus, du mouvement national. Rassemblement le 16 novembre

(Unità Naziunale  publié le 16 novembre 2019) Plus de 200 personnes se sont rassemblés ce samedi à Palombaggia devant les bergerie de François-Pierre Giraschi détruite samedi dernier par un incendie criminel.

Suite à cet acte qui a ravagé les bâtiments et l’ensemble du troupeau du Président de la FDSEA Extrême-Sud et Vice-président de la FDSEA2A, politiques et syndicats agricoles avait lancé un appel à manifester.

(CNI) (FR3CORSE)



(Unità Naziunale  publié le 10 novembre 2019) Dans un communiqué datant du 10 novembre, la Fédération Départementale des Syndicats d’Exploitants Agricoles de la Corse du Sud (FDSEA 2A) manifestait son “soutien plein et entier” à François-Pierre Giraschi son vice-président et président de la FDSEA Extrème-Sud dont un incendie criminel a ravagé son exploitation et ses bêtes.

Un rassemblement de soutien est prévu le samedi 16 novembre, à 11h en lieu et place où se trouvait la bergerie, aujourd’hui détruite par les flammes.


(Unità Naziunale  publié le 9 novembre 2019) Un incendie a ravagé ce samedi matin une bergerie située à Palombaggia sur la commune de Portivechju.

« Encore un drame chez un agriculteur, Nous apportons un soutien plein et entier à notre ami éleveur, Pierre Giraschi sur la commune de Purtivechju Président de la FDSEA Extrême Sud et vice-président de la FDSEA 2A. Ses amis agriculteurs. »

(RCFM) (FR3Corse) (Corse Matin) (Corse Net Infos) (Alta Frequenza)

La suite :

Malgré l’intervention rapide des secours les chèvres et les cabris qui se trouvaient à l’intérieur n’ont pu être sauvés. Cette bergerie appartient à Pierre Giraschi, président de la FDSEA extrême sud et vice-président de la FDSEA 2A.


Les Jeunes Agriculteurs et la Chambre d’Agriculture de Corse-du-Sud, souhaitent apporter tout leur soutien à Francois-Pierre Giraschi, éleveur caprin sur la commune de Purtivechju qui vient de vivre un drame. Il a été victime d’un incendie qui a tué une grande partie de son cheptel et détruit ses bâtiments. Cet éleveur se retrouve dans une situation extrêmement difficile et nous l’accompagnerons pour l’aider à s’en remettre au plus vite. Nous condamnons fermement cet acte ignoble et gravissime qui ne devrait jamais arriver



Un sustegnu à #PierreGiraschi, agricultori è rispunsevuli sindicali di a FDSEA 2A, di u rughjoni di Porti Vechju, chì ha persu una parti maiori di a so banda di capri in un incendiu.
L’agricultura deve essa par noi un punteddu forti di l’ecunumia di a Corsica di dumani. Core in fronte.



Les membres de Via Campagnola sont indignés de l acte criminel ayant incendié une bergerie brûlant vifs les animaux à l intérieur.

Comment peut on être capable d un tel acte? Dans quelle société vivons nous?
Les actes criminels touchant des agriculteurs ou autres acteurs Economiques en Corse deviennent récurrents, sans que jamais les coupables ne soient démasqués. Les services de l etat et de la justice ne parvenant jamais a conduire ceux qui multiplient ce genre d exactions, devant un tribunal.

 Nous condamnons fermement cet acte et apportons notre soutien à l éleveur.



A Mossa Paisana apporte son soutien inconditionnel à François Pierre Giraschi, victime d’un acte lâche et inqualifiable qui a touché son outil de travail et ses pauvres animaux mais au delà tout ce qu’un berger passionné par son métier peut représenter dans une Corse meurtrie en perte de repères sociaux et sociétaux.

La Corse glisse inexorablement vers l’abject et s’attaquer à un travailleur, s’attaquer à des animaux et les brûler vifs relève de pratiques immondes à l’opposé de la société que nous voulons construire pour nos enfants.

Que les âmes damnées capables de tant de cruauté ne se réjouissent pas trop vite, la Corse paysanne saura faire bloc et restera debout face à ces agissements mafieux.

Les Corses, paysans ou non, seront à la hauteur de l’ agression contre l’homme, le berger, le travailleur, le représentant de cette culture agropastorale qui perdurera quoi qu’il arrive.



 » La ligue des droits de l’Homme condamne l’incendie qui a visé une bergerie à Porto-Vecchio. Elle apporte son soutien à la victime et à sa famille. La piste criminelle est privilégiée. Il revient à la justice de rechercher la vérité. Mais la LDH ne peut taire son inquiétude face à la multiplication d’agressions visant des personnes engagées publiquement. »

Ajaccio, le 10/11/2019



DON MATHIEU SANTINI

« Une bergerie incendiée avec 180 chèvres dont la plupart ont péri. Est-ce que le mot de criminel est suffisant pour qualifier un tel acte ?

Quel degré d’ignominie faut-il atteindre pour s’en prendre à la vie d’un troupeau, à l’outil de travail d’un homme qui a fait de son métier un sacerdoce ?

Celui ou ceux qui ont procédé à cette infamie ont dû oublier que nous sommes issus d’un peuple de bergers dont la survie millénaire a été liée au lait de brebis et de chèvres.

Des chèvres à l’élégance et à l’intelligence dont ces assassins sont à l’évidence entièrement dépourvus.

François-Pierre ne renoncera pas et ses amis seront auprès de lui pour soulager sa peine et l’aider à rebâtir sa bergerie et à reconstituer son troupeau. Stumacheghju… »



FEMU A CORSICA

‪Il n’y a pas de mots pour décrire un acte aussi odieux, cruel et honteux. ‬
‪Soutien total à François-Pierre Giraschi qui a perdu ses animaux et son outil de travail. ‬



 

 

 

Produit CORSU E RIBELLU

bandeauribelluteeshirt (1)

Produits à partir de 13e

WP2Social Auto Publish Powered By : XYZScripts.com
error: