Breaking News

#Corse – 7 jours de grève à la SNCM et à la CMN.

7 jours de grève à la SNCM et à la CMN. La Corse réagit. Les réactions politiques à ce conflit. Michel Stefani dénoncent l’attitude corporatiste du patronnat corse « rassemblé »…

Le conseiller territorial communiste ajoute : « plutôt que de jeter de l’huile sur le feu en stigmatisant de prétendues interpets marseillais, ces éminents responsables de l’économie insulaire seraient bien inspirés de contribuer à la recherche d’une issue à ce conflit »…

Pour Sauveur Gandolfi-Scheitt, député UMP de Haute-Corse, il est du devoir des élus corses de plus laisser cette logique suicidaire qui a tant de fois nui à notre île…

Le groupe Corsica Libera à l’assemblée de Corse constate je cite : « qu’une fois de plus, la Corse se trouve pénalisée par une grève totalement extérieurs aux intérêts de l’île »… Corsica Libera qui estime que la seule solution pour sortir de ce système est la création d’une compagnie maritime publique régionale. Les indépendantistes qui demandent à tous les groupes politiques d’en finir avec les atermoiements dans ce dossier…

Femu a Corsica, ensuite, estime que la situation créée par la CGT devient insupportable… « Sans remettre en cause le droit de grève des marins », précise le communiqué, « la Corse ne peut accepre le recours systématique à la grève totale qui paralyse toute activité économique ». En conclusion, Femu a Corsica demande à tous les partenaires de se réunir pour mettre fin rapidement à ce conflit.

Vous aimez cet article ? Faîtes-en profiter vos amis !
Faites passer l’information autours de vous en cliquant sur :

Produit CORSU E RIBELLU

bandeauribelluteeshirt (1)

Produits à partir de 13e

WP2Social Auto Publish Powered By : XYZScripts.com
error: