#Corse – Femu A Corsica réagit à son tour suite à la grève CGT-SNCM – « U TROPPU STROPPIA »

Une nouvelle fois, à la veille d’une période cruciale pour l’économie Corse, une grève des marins bloque depuis une semaine tout le trafic maritime de la SNCM et à la CMN avec notre ile. Une nouvelle fois, la Corse est prise en otage et les réactions du monde économique insulaire sont là pour démontrer la mesure extrême de l’exaspération.  La situation ainsi créée par la CGT, gravissime à l’orée de la saison touristique, en devient désormais insupportable pour tous les Corses.

Qui va pâtir des conséquences désastreuses de cet épisode sinon la population et en particulier les professionnels du tourisme, les entreprises privées du fret, les transporteurs et les simples usagers ?

Sans remettre en question le droit de grève des marins et leurs revendications, la Corse ne peut accepter le recours systématique à la grève totale qui paralyse toute l’activité économique, comme elle ne peut admettre les circonvolutions de l’exécutif territorial.

Pour FEMU A CORSICA, il est grand temps de rétablir de manière immédiate les liaisons maritimes. La Corse est en droit d’attendre un service permanent de continuité territoriale. FEMU A CORSICA appelle donc tous les partenaires à se réunir très rapidement pour mettre fin à ce conflit qui fragilise encore plus l’économie corse.

FEMU A CORSICA

Vous aimez cet article ? Faîtes-en profiter vos amis !
Faites passer l’information autours de vous en cliquant sur :

Produit CORSU E RIBELLU

bandeauribelluteeshirt (1)

Produits à partir de 13e

WP2Social Auto Publish Powered By : XYZScripts.com
error: