Breaking News

#Corse – Vingt ans après, le stade Furiani ne panse pas ses plaies

Vingt ans après la catastrophe de Furiani, les 18 morts et plus de 2.000 blessés qui ont traumatisé le 5 mai 1992 la Corse et le monde du football, le souvenir reste douloureux pour les victimes et leurs proches qui refusent l’oubli et sont choqués par l’interminable saga de la reconstruction du stade. Retour sur ce drame.

Photo AFP

*« En quelques secondes la fête a basculé dans l’horreur et le stade en liesse est devenu un champ de bataille », nous témoigne Gérard Poncié, journaliste marseillais et coordinateur avec Alexandre Jacquin, journaliste à La Provence, de l’ouvrage « Furiani 20 ans »*. Et de rappeler : « Ce n’est pas la plus grande catastrophe du foot français, mais du sport français». Bilan : 18 morts, 2.357 blessés.

Suite et source de l’article

 

« 20 ans déjà et pour beaucoup d’entre nous c’était hier »

Vous aimez cet article ? Faîtes-en profiter vos amis !
Faites passer l’information autours de vous en cliquant sur :

Produit CORSU E RIBELLU

bandeauribelluteeshirt (1)

Produits à partir de 13e

WP2Social Auto Publish Powered By : XYZScripts.com
error: