X

(Alex Bertocchini – Alta Frequenza) – La corsisation des emplois, c’est encore et toujours l’une des préoccupations essentielles du STC. Ce mardi matin (hier) encore sa section EDF, à l’occasion d’une conférence de presse, a dénoncé la politique d’embauche de l’entreprise.

Selon le syndicat, en effet, aujourd’hui 50% des postes d’exécution et maîtrise sont dévolus à des agents mutés du continent et ce pourcentage atteint 95% pour les postes d’encadrement. La jeunesse corse est tout à fait capable d’assumer tous les types de fonction sur le centre de corse, martèle le STC.

Écoutez Jean Robert Mignucci.

Vous aimez cet article ? Faîtes-en profiter vos amis !
Faites passer l’information autours de vous en cliquant sur :

à suivre sur  l'application android Unità Naziunale ou bien sur ce lien mobile (Apple, tablettes...)