Breaking News

#Corse – Simon Renucci : Ma candidature aux élections #législatives : pour continuer à faire entendre votre voix !

« J’ai annoncé hier matin ma candidature aux élections législatives. Cette démarche a du sens car elle s’inscrit dans la fidélité. Fidélité à nos convictions de femmes et d’hommes de progrès, fidélité à notre mouvement Corse-Social-Démocrate, fidélité à nos valeurs de paix, de fraternité et de justice sociale.

En homme libre, je porte votre voix au cœur des institutions nationales, en homme libre je veux poursuivre notre combat pour l’Egalité, la Fraternité, la Justice Sociale et la laïcité, en homme libre je veux continuer à vous représenter ! Oghje chì oghje forti saremu se uniti semu per fà vince è a manca è e forze di prugressu !

Un bilan sérieux
Les campagnes électorales sont un moment de vérité et de rencontre, et je dois vous confesser qu’il me tardait de rentrer dans cette phase. J’ai évoqué mon bilan la semaine dernière, et je me permettrai de faire un bref rappel : Avec mon suppléant Pascal Miniconi, Maire d’AFA, et vice-Président de la CAPA, nous avons représenté dignement la Corse. Je l’ai fait avec détermination en interpellant le gouvernement à plus de 700 reprises, en cosignant de nombreuses propositions de loi. J’ai toujours placé l’humain au cœur de mon action et avec toute ma force de conviction, j’ai défendu les valeurs et les droits qui constituent de mon point de vue, le socle indispensable de notre société : l’égalité, l’emploi, la santé, le logement, l’éducation, l’équilibre des territoires. Aujourd’hui, je viens vers vous, pour solliciter le renouvellement de mon mandat de Député, pour poursuivre notre histoire, pour poursuivre la modernisation de notre cité et de notre circonscription, pour continuer à porter votre voix à l’Assemblée Nationale, dans les ministères et au cœur des institutions.

La fidélité à mes convictions, un langage de vérité
Cette démarche a du sens car elle s’inscrit dans la fidélité. Fidélité à nos convictions de femmes et d’hommes de progrès, fidélité à notre mouvement Corse-Social-Démocrate, fidélité à nos valeurs de paix, de fraternité et de justice sociale. Je suis là aujourd’hui devant vous, car je tiens à assumer pleinement les devoirs de ma responsabilité. Vous le savez, je suis d’abord un homme de devoir. Je dis la vérité à ceux qui me font l’honneur de les représenter depuis tant d’années. J’ai le devoir de vous la dire les yeux dans les yeux. Le respect, l’amour des gens imposent de dire la vérité, quoiqu’il en coûte.

Je vous dis tout cela, malgré ma pudeur, car une élection c’est aussi le choix d’une personnalité. Mais, c’est également un choix de valeurs, le choix d’une certaine manière de faire de la politique. Rénover, réconcilier, construire, voilà ce qui guide mon engagement depuis toujours. Unir autour d’un projet progressiste, rassembler toujours, rassembler sans cesse et ne jamais céder aux sirènes sombres de l’intolérance. C’est ce que nous faisons quotidiennement avec nos alliés à la tête de la ville d’Ajaccio depuis plus de 10 ans, c’est ce que je m’efforce de faire dans mes prises de position à l’Assemblée nationale. Je m’y efforce, en portant la voix de mes concitoyens au coeur des institutions, en portant vos convictions, vos craintes mais surtout votre espérance en un monde meilleur, en une société plus juste d’où personne ne serait exclue.

Un territoire dynamique
Mon action au cœur des institutions nationales, je lui donne un ancrage local, dans ma ville, dans le pays ajaccien, dans ma circonscription. Pour nous, la circonscription est un exemple d’équilibre et pourrait constituer à bien des égards un modèle. Un territoire urbain dynamique: Ajaccio a gagné des habitants sous nos mandatures, a retrouvé son attractivité et s’est imposée sans conteste comme la capitale de la Corse. Notre circonscription, et les élus ici présents en sont le symbole, est un territoire dynamique. D’ailleurs, le dynamisme même de la capitale rejaillit positivement sur l’ensemble du territoire !

L’Histoire a prouvé qu’il n’y a pas de progrès social, culturel, économique sans un pôle dynamique, ouvert, et prospère. C’est fort de cette conviction que nous nous avons crée la Capa. A la fois urbaine et rurale, elle est le lien entre les territoires et leurs populations. Elle impose le dialogue permanent, favorise le consensus, encourage les échanges et favorise la réalisation des projets. Elle démontre, par son existence et plus encore par son fonctionnement, que nous plaçons la démocratie au sommet de nos valeurs. Elle démontre aussi que nous ne sommes pas condamnés à l’immobilisme, que le progrès n’est pas une chimère, qu’il est à porter de main et que le travail collectif renverse les montagnes. Avec la Communauté d’Agglomération du Pays Ajaccien (CAPA), nous montrons au quotidien, que nous savons mobiliser les ressources et les énergies créatrices pour améliorer l’avenir.

Une candidature de projets pour réussir ensemble
Je crois au dialogue avec les associations, avec les syndicats, avec l’ensemble des citoyens, je crois à la concertation dans le respect des opinions, cette méthode est celle que la sociale démocratie impose, et c’est ainsi que j’ai imaginé mon projet.

Que l’on ne s’y trompe pas, ma candidature est bien une candidature de projets, une candidature ambitieuse pour notre circonscription. Permettez-moi de vous en livrer quelques pistes : En premier lieu, nous devons miser sur la jeunesse corse. Elle doit croire en sa capacité à construire son avenir. Nous devons prendre en considération ses aspirations à plus d’égalité. Il faut l’y encourager en mobilisant toutes nos énergies pour favoriser les deux piliers du « meilleur vivre ensemble » : l’emploi et l’éducation.

La défense de la Terre Corse est aussi l’une de mes grandes priorités. J’ai toujours appliqué l’idée que l’ensemble des politiques publiques devait prendre en compte le développement durable. C’est ce que nous avons fait à la ville d’Ajaccio, notamment avec la construction d’écoles HQE ou la mise en place de l’Opération Grand site Sanguinaires-Parata. La Communauté d’Agglomération a également tenu un rôle de premier ordre sur toutes les questions énergétiques (Bassins de rétentions, Agenda 21 communautaire, assisses du développement durable…)

Evidemment, l’emploi est au cœur de toutes mes préoccupations, c’est pour cela que je travaille actuellement à l’élaboration d’un certain nombre de propositions législatives : dispositifs de participation des salariés aux changements du travail, en intégrant dans les conseils d’administration des représentants de salariés, ou encore mise en place d’Assises du Travail en Corse, qui traiteront de la démocratie sociale et des questions les plus urgentes : l’emploi des jeunes et des seniors, l’égalité salariale Hommes-Femmes, dessiner des parcours pour les jeunes exclus du marché du travail et de l’école…

Ces trois axes programmatiques épousent toutes les composantes et les grands débats de notre société. D’autres réflexions, notamment autour de la langue Corse, de la culture, du tourisme, de l’économie, vous seront dévoilées très prochainement.

Une candidature de progrès pour poursuivre notre histoire
Vous l’aurez compris, c’est bien une campagne d’idées que j’entends mener et rien ne m’a jamais détourné de mes objectifs au service des citoyens. Ni les attaques, ni les mensonges, ni les rumeurs insidieuses.

Je continuerai à me battre pour ma ville, pour ma circonscription parce que je ne veux pas d’un retour en arrière, oui j’ai bien dit d’un retour en arrière, car ne vous y méprenez pas, les personnes peuvent changer mais les pratiques restent les mêmes. Des pratiques d’un autre temps, d’un autre âge, qui ont conduit notre région à l’immobilisme le plus total !

Vous m’accordez votre confiance depuis plusieurs années maintenant, vous me connaissez, vous savez mon ambition pour ma ville et pour ma circonscription, vous savez mon respect pour les personnes. Avec toutes celles et tous ceux qui m’entourent, nous prônons une véritable éthique de la responsabilité. Cette éthique, je l’ai chevillée au corps, et je la partage avec vous !

Oui, j’ai hâte de commencer cette campagne. Elle s’annonce belle, pleines d’idées innovantes, pleines de promesses en l’avenir, pleines de rencontres, elle sera respectueuse et tolérante

J’irai présenter mon bilan et mon projet dans tous les villages de la circonscription, dans tous les quartiers de la ville d’Ajaccio, parce que c’est ainsi que je conçois aussi l’action publique. Ce devoir de transparence est essentiel : c’est le respect que nous devons à nos concitoyens.

Depuis dix ans maintenant, je porte votre voix avec ambition, je défends vos intérêts avec force, en ayant toujours à l’esprit l’idée du bien commun.

Je connais vos difficultés, mais aussi vos espoirs, j’ai partagé vos craintes mais aussi vos joies. Nous avons réussi ensemble à donner une impulsion nouvelle à notre territoire, sans clivage, sans opposer les uns aux autres, sans lancer d’anathèmes malheureux, et toujours, avec la volonté de rassembler tous les citoyens autour de grandes causes, autour de projets, autour de valeurs partagées, sans ignorer les difficultés.

Mes amis, ma candidature est celle du mouvement, du respect, de l’innovation, de l’espérance et des droits de l’homme. Ensemble, nous avons écrit une belle page de l’histoire de la Corse, débutons aujourd’hui un nouveau chapitre. Un chapitre qui verra les forces de progrès l’emporter sur les conservatismes les plus durs.

En homme libre, je porte votre voix au cœur des institutions nationales, en homme libre je veux poursuivre notre combat pour l’Egalité, la Fraternité, la Justice Sociale et la laïcité, en homme libre je veux continuer à vous représenter !

Mobilisons-nous, rassemblons-nous et dans deux mois, dans deux mois mes amis, nous ferons gagner la gauche et les forces de progrès !

Merci à vous »

Mardi 4 avril 2012

Blog Simon Renucci

*Vous aimez cet article ? Faîtes-en profiter vos amis !
Faites passer l’information autours de vous en cliquant sur :

Produit CORSU E RIBELLU

bandeauribelluteeshirt (1)

Produits à partir de 13e

WP2Social Auto Publish Powered By : XYZScripts.com
error: