#Corse – La réaction de la presidente de l’office hydraulique

La présidente de l’OEHC, qui avait gardé le silence jusqu’à présent, a souhaité au cours d’une réunion du conseil exécutif, hier, apporter son soutien à la salariée qui avait tenté de mettre fin à ses jours et exprimer son soulagement de la savoir hors de danger.

Par ailleurs, Emmanuelle de Gentili espère que les salariés reprendront le travail le plus rapidement possible ; elle note d’ailleurs avec satisfaction que ces derniers tentent, de leur propre chef, de mettre en place un service minimum pour ne pas pénaliser les usagers.

Et puis, les salariés de l’office, toujours en grève, décideront ce matin en assemblée générale, de la possible reprise du travail. Les représentants du personnel ont en effet obtenu un entretien avec Paul Giacobbi, comme ils le réclamaient depuis le début du conflit, pour trouver les voies de l’apaisement.

En marge de cette nomination, des éleveurs / Agriculteurs ont procédé à un barrage filtrant de la Nationale 198 à hauteur de Ghisonaccia. Ils apportaient leur soutien à Ange de Cicco, le directeur suspendu de l’Office Hydraulique le temps de la conduite de l’enquête administrative.

 

*Vous aimez cet article ? Faîtes-en profiter vos amis !
Faites passer l’information autours de vous en cliquant sur

Produit CORSU E RIBELLU

bandeauribelluteeshirt (1)

Produits à partir de 13e

error: