Breaking News

Corse – Assassinat du préfet Erignac: Yvan Colonna dénonce un « montage à charge »

Yvan Colonna a dénoncé mercredi, au troisième jour de son nouveau procès devant la cour d’assises spéciale de Paris, un « montage à charge » contre lui lors de l’instruction sur l’ assassinat du préfet de Corse Claude Erignac en 1998. « Bien que ce soit la troisième fois que je passe devant une cour d’assises, c’est toujours aussi intimidant et stressant », a déclaré Yvan Colonna.

S’exprimant pour la première fois durant ce procès sur les faits qui lui sont reprochés, il a qualifié de « document à charge » l’acte d’accusation qui avait été lu la veille. « Ca me rappelle les heures pénibles que j’ai vécues avec les juges d’instruction, Gilbert Thiel et Laurence Le Vert », a-t-il ajouté. Selon lui, les deux juges à cette époque « assènent des vérités, ne me mettent jamais en position de m’expliquer ».

« Tout un montage a été fait à charge », a-t-il affirmé. « Vous contestez donc les faits qui vous sont reprochés, tant l’assassinat du préfet que l’attaque de la gendarmerie de Pietrosella? » lui a demandé le président. « Evidemment!, a répondu Colonna. La cour d’assises a ensuite entamé l’examen de sa personnalité. Contrairement à ses deux précédents procès, où il avait rechigné à se livrer, Colonna a levé le voile sur son intimité. Il a longuement parlé de sa vie personnelle, réfutant que son récent mariage en prison soit un « plan com » destiné à améliorer son image.

« J’ai jamais eu l’impression d’être un extra-terrestre », a-t-il protesté. « J’aime, je pleure, je rigole comme tout le monde ». « Je suis un être humain comme les autres ». Le berger de Cargese (Corse-du-Sud) est jugé depuis lundi par la cour d’assises spéciale de Paris (composée de magistrats professionnels) pour l’assassinat du préfet de Corse Claude Erignac, le 6 février 1998 à Ajaccio. Il a été condamné deux fois à la perpétuité, mais le verdict de son procès en appel a été annulé par la Cour de cassation pour un vice de procédure. Mis en cause par plusieurs de ses présumés complices, qui se sont ensuite rétractés, il a toujours clamé son innocence. (source)

Produit CORSU E RIBELLU

bandeauribelluteeshirt (1)

Produits à partir de 13e

WP2Social Auto Publish Powered By : XYZScripts.com
error: