#Corse – Conseil municipal : coup de colère de Portivechju Altrimenti

Depuis plus de trois ans le groupe Portivechju Altrimenti réclame à la municipalité « la mise à disposition d’un local », conformément à la loi. En effet, l’article L2121-27 du code des collectivités territoriales stipule que « dans les communes de plus de 3 500 habitants, les conseillers n’appartenant pas à la majorité municipale qui en font la demande peuvent disposer sans frais du prêt d’un local commun ». L’opposition municipale entend faire valoir son droit. Après plusieurs demandes orales, Portivechju Altrimenti envoi le 1er septembre 2011 un courrier en recommandée au maire qui restera lettre morte. Averti de cette situation par l’opposition municipale, le sous-préfet de Sartène adressera, à son tour, un courrier demandant au maire « des évolutions » dans ce dossier. Là encore, pas de réponse. Face à ce silence, les conseillers municipaux d’opposition s’estimant « méprisé » ont menacé ce matin, de bloquer la séance du conseil municipal s’il n’obtenait pas un engagement écrit du Maire. Après quelques minutes de discussion, Georges Mela a promis « la mise à disposition d’un local au plus tard le 30 Juin 2012 » (voir lettre ci-contre). Satisfait, les élus de Portivechju Altrimenti ont regagné le conseil municipal et voté la plupart des délibérations à l’ordre du jour.

Suite de l’article

 

Vous aimez cet article ? Faîtes-en profiter vos amis !
Faites passer l’information autours de vous en cliquant sur :

Produit CORSU E RIBELLU

bandeauribelluteeshirt (1)

Produits à partir de 13e

WP2Social Auto Publish Powered By : XYZScripts.com
error: