Breaking News

Assemblée de Corse – Question orale de Femu a Corsica : Prévention des incendies

Monsieur le Président,

Ma question porte sur la problématique des incendies.

En effet, même si notre Collectivité n’a pas compétence en matière de lutte contre les incendies, nous intervenons dans le financement des SDIS et au travers de l’Office de l’environnement et de l’O.D.A.R.C, nous avons une grande responsabilité d’aménagement et de protection de notre territoire.

Depuis quelques temps, et l’actualité récente en est témoin, nous assistons à des incendies de plus en plus nombreux et de plus en plus violents hors période estivale qui ont dévasté plusieurs hectares de maquis et des villages ont même été menacés.

Les conditions météorologiques et le changement climatique nous amènent à nous interroger sur les moyens à mettre en œuvre pour anticiper et nous adapter au mieux à ce phénomène.

Nous pensons qu’aujourd’hui nous sommes à la veille d’une catastrophe majeure. Le territoire n’est pas assez entretenu et aménagé ce qui crée un danger de plus en plus grandissant.

Face à ce constat, on se doit de réagir et d’augmenter les moyens d’aménagement et de prévention. En effet, tous les efforts ne doivent pas être concentrés uniquement sur la période estivale : les moyens aériens devraient être positionnés en Corse dès qu’une alerte météo est établie et quelque soit la période de l’année concernée ; de même, les arrêtés d’interdictions d’écobuage devraient être systématiques lorsque le risque d’incendie est élevé.

Nous devons donner plus de moyens à la prévention tel que le débroussaillage et développer le brûlage dirigé.

En effet, Monsieur le Président, vous n’êtes pas sans savoir les bienfaits et avantages de cette technique que vous avez-vous-même développer dans une autre Collectivité et qui semble aujourd’hui au point mort par manque de moyens. Il est évident qu’une telle politique doit avoir une vision régionale et coordonnée.

Il est vrai que les objectifs définis dans le Plan de Protection des Forêts et des Espaces Naturels contre les Incendies en Corse (P.P.F.E.N.I.) sont loin d’être atteints et semblent irréalisables compte tenu des moyens affectés à ce plan.

Ma question, Monsieur le Président, est donc la suivante : Quels sont les moyens que notre Collectivité pourrait mettre en œuvre pour intensifier cette prévention et coordonner les actions des deux Départements ? Notre Collectivité ne doit elle pas faire sienne cette problématique afin de développer et de rationnaliser les moyens de prévention et d’aménagement ?

Le PPFENI prendra fin en 2012, il convient dès à présent de réfléchir au développement de cet outil en proposant notre participation active au-delà ce qui est déjà fait à travers l’ODARC et l’OEC, notamment en y associant des représentants de chaque groupe de cette Assemblée mais aussi certaines associations ou organismes œuvrant dans la sauvegarde et l’aménagement de notre patrimoine environnemental, comme les sociétés de chasse et les agriculteurs.

Ne laissons pas notre patrimoine partir en fumée.

S’è no femu nunda oghje, dumane ùn ci firmerà più ch’è cindere.

Vi rigraziu.

Question orale de Hyacinthe Vanni: prévention des incendies fin janvier 2012

 

Vous aimez cet article ? Faîtes-en profiter vos amis !
Faites passer l’information autours de vous en cliquant sur :

Produit CORSU E RIBELLU

bandeauribelluteeshirt (1)

Produits à partir de 13e

WP2Social Auto Publish Powered By : XYZScripts.com
error: