Breaking News

#Corse – Prélévements ADN : une jurisprudence importante

(Maria Lanfranchi – Alta Frequenza) – La cour de cassation a donné hier (lundi) définitivement raison à Charles Santoni et à son avocat. Elle a en effet jugé contraire à la convention européenne des Droits de l’Homme, la loi qui faisait automatiquement perdre leur remise de peine aux condamnés ayant refusé de donner leur ADN. Une jurisprudence, qui au-delà du cas important de Charles Santoni, va bénéficier à tous les condamnés qui se trouvaient dans cette même situation. 

> Lingua corsa

(A redazzioni d’Alta Frequenza) – A corti di cassazioni hà datu raghjoni arimani (luni) di modu difinitivu à Charles Santoni è à u so avucatu. Hà in fattu ghjudicatu à l’incontru di a cunvenzioni aurupea di i Diritti di l’Omi, a legi chì facia perda di modu automaticu a so rimissa nant’à a cundanna à quilli appiendu ricusatu di dà u so ADN. Una ghjurisprudenza, chì aldilà di u casu impurtanti di Charles Santoni, hà da apprufittà à tutti i cundannati ch’erani ind’a listessa situazioni.

On écoute Maître Emmanuel Mercinier Pantalacci, l’avocat de Charles Santoni.

Vous aimez cet article ? Faîtes-en profiter vos amis !
Faites passer l’information autours de vous en cliquant sur

Produit CORSU E RIBELLU

bandeauribelluteeshirt (1)

Produits à partir de 13e

WP2Social Auto Publish Powered By : XYZScripts.com
error: