Breaking News

#Corse – Michel Stefani : « Il n’existe pas de solution corso-corse à la situation »

Quelles seront vos priorités lors de la campagne ?

La démarche du Front de gauche et des communistes ne vise rien d’autre que le changement de majorité, battre Nicolas Sarkozy. Pour nous, la présidentielle et les législatives sont intimement liées. C’est cette idée que je défendrai avec ma suppléante, la conseillère territoriale Josette Risterucci.

Comment estimez-vous vos chances face au sortant Sauveur Gandolfi-Scheit ?

Il faut tordre le cou aux idées. L’omniprésence d’un député ne fait pas la qualité de sa politique. Il a voté toutes les mesures antisociales du tandem Sarkozy-Fillon. Je ne pense pas d’ailleurs que son action ait été déterminante. C’est ce bilan que les électeurs doivent juger.

En 2007, vous aviez obtenu 6,3 % des voix, espérez-vous améliorer ce score étant donné le contexte social ?

L’idée n’est pas de parler à la place de ceux qui souffrent mais d’agir à leur côté pour offrir de nouvelles solutions. On est avec les Indignés d’Air France, les agents de La Poste, les marins, tous ceux qui ont une raison légitime de se mobiliser contre la logique libérale qui remet en question leur quotidien, leurs emplois et l’avenir de leurs enfants.

Source et suite de l’article

Vous aimez cet article ? Faîtes-en profiter vos amis !
Faites passer l’information autours de vous en cliquant sur

Produit CORSU E RIBELLU

bandeauribelluteeshirt (1)

Produits à partir de 13e

WP2Social Auto Publish Powered By : XYZScripts.com
error: