#Corse – Tribunal de commerce : le président propose de reconquérir un triple A

Paul Scaglia souhaite, au regard du contexte économique dégradé, mettre en place un Grenelle du tourisme. Il rappelle aussi que la juridiction reste un interlocuteur privilégié pour les entreprises.

Le tribunal de commerce lors de l’audience de mercredi faisait sa rentrée solennelle. Dans un discours fleuve, le président Paul Scaglia a brossé un tableau de l’action de la juridiction* et a affiché ses ambitions. La séance s’est déroulée sur fond d’inquiétude liée à la situation économique du pays.

En préambule, le président s’est exprimé sur la vie de la juridiction commerciale et a réitéré l’importance du discernement avec lequel les juges doivent traiter les dossiers. « La vie d’une entreprise n’est jamais assurée. Les difficultés qu’elle rencontre peuvent s’avérer insurmontables. La cessation de paiement l’amène à connaître des procédures collectives. Domaine complexe à la confluence du droit et de l’économie avec la dimension sociale qui ne doit pas échapper au juge de commerce. AUssi, sa responsabilité est lourde et son rôle est primordial dans la régulation des rapports économiques ». Et d’ajouter : « User de la conciliation chaque fois que cela est possible doit être pour le juge de commerce une ardente obligation ».

Source et suite de l’article de Corse Matin

Vous aimez cet article ? Faîtes-en profiter vos amis !
Faites passer l’information autours de vous en cliquant sur

Produit CORSU E RIBELLU

bandeauribelluteeshirt (1)

Produits à partir de 13e

WP2Social Auto Publish Powered By : XYZScripts.com
error: