#Corse – Visite d’étude linguistique au Pays de Galles : ce que Xavier Luciani en a retenu

(Alex Bertocchini – Alta Frequenza) – Suite, mais pas fin, de la série de reportages que nous avons réalisée au Pays de Galles à l’occasion d’un voyage d’étude organisé par le député européen François Alfonsi. Nous vous avons déjà présenté plusieurs facettes des expériences menées là-bas en faveur de la sauvegarde la langue galloise, et notamment depuis l’obtention d’un statut de co-officialité pleine et entière avec la langue anglaise. Un statut de co-officialité clairement établi par la loi, donc découlant d’une volonté politique forte ! C’est le point de départ pour sauver une langue en perdition. Cela doit être valable au Pays de Galles comme en Corse, et c’est ce que nous dit Xavier Luciani, conseiller territorial pour Femu a Corsica.

> Lingua corsa

(A redazzioni d’Alta Frequenza) – Seguita, ma micca fini, di a seria d’intratteni ch’è n’emi rializata à u Paesi di Galli à l’uccasioni di un viaghju di studiu urganizatu da u diputatu aurupeu François Alfonsi. V’avemi dighjà prisintatu parechji lati di i sparienzi di issi lochi à prò di a salvezza di a lingua gallesi, frà altru dipoi l’attribuzioni di un statutu di co ufficialità piena è sana cù a lingua inglesi. Un statutu di co ufficialità stabilitu di modu chjaru da a legi, in leia dunqua cù una vulintà pulitica forti. Hè u puntu primu da salvà una lingua nant’à a falata; l’affari devi valè à u Paesi di Galli, quantu chè in Corsica, ed hè ciò ch’ellu ci dici Saveriu Luciani, cunsighjeru tarrituriali pà Femu a Corsica.

Écoutez Xavier Luciani.

Vous aimez cet article ? Faîtes-en profiter vos amis !
Faites passer l’information autours de vous en cliquant sur

Produit CORSU E RIBELLU

bandeauribelluteeshirt (1)

Produits à partir de 13e

WP2Social Auto Publish Powered By : XYZScripts.com
error: