5e anniversaire de la rue Mumia Abu Jamal à Saint-Denis – 30 avril 2011

La rue Mumia Abu Jamal a cinq ans !  Samedi 30 avril, la municipalité de Saint Denis, le Comité Mumia Saint Denis et le Cosimapp commémoreront le cinquième anniversaire de la rue de Mumia Abu Jamal, en présence d’une délégation composée des coordinatrices des comités de soutien américains, Pam,et Ramona Africa, de Suzane Rosse, responsable du Comité d’Harlem et des deux nouvelles avocates de Mumia, Cristina Swarns et Judith Ritter ainsi que des militants venus des Etats-unis et d’Europe.

Saint-Denis est la seule ville au monde à avoir osé donner le nom de ce journaliste afro-américain, condamné à la peine de mort en 1982, à une rue. En 2007, à la demande d’un syndicat d’extrême droite de la police, le FOP, deux députés de Pennsylvanie ont adressé l’injonction à la ville de Saint-Denis de débaptiser la rue Mumia Abu Jamal. Les élus, soutenus par les militants, ont tenu bon et résisté aux pressions.

Aujourd’hui, Mumia est à nouveau sous le joug d’une nouvelle décision de peine de mort.

Lors de l’audience de novembre 2010, les juges auraient dû trancher entre la condamnation à mort immédiate et la sélection d’un nouveau jury qui statuerait entre peine capitale ou emprisonnement à vie. Dans les deux cas, Mumia, qui a toujours crié son innocence, serait condamné à mourir en prison. Leur décision a été remise à plus tard.

Depuis quelques mois, Mumia est assisté par le Fonds de défense légale, proche de l’Association pour la promotion des gens de couleur (NAACP). Pour ses nouveaux défenseurs qui ont choisi de se rendre à Saint-Denis pour leur premier et seul déplacement, l’important est de démontrer et de dénoncer les graves violations qui l’ont entaché et d’assurer à la population afro-américaine que la justice est la même pour l’ensemble des condamnés dans les cours de justice de Pennsylvanie.
Mumia n’a jamais eu de procès équitable et plusieurs procédures dont il a fait l’objet, sont le signe manifeste d’un déni de droit dont est majoritairement victime la population noire.

Aussi pour relancer la mobilisation, les élus de Saint-Denis, le Comité Mumia Saint-Denis et le Cosimapp vous invitent à participer nombreux à cette initiative.

Samedi 30 avril à 11h, Rue Mumia Abu Jamal
(quartier Cristino Garcia à la Plaine Saint-Denis)

Accès :
RER B station la Plaine-Stade de France
Bus 153, 253 et 137 depuis la station de métro Porte de Paris L13
Bus 302 depuis la Porte de la Chapelle

 

Produit CORSU E RIBELLU

bandeauribelluteeshirt (1)

Produits à partir de 13e

WP2Social Auto Publish Powered By : XYZScripts.com
error: