#Corse – I Muvrini obtient gain de cause devant la justice

En 2008 , jean-François bernardini avait été accusé de plagiat par une femme qui affirmait que le chanteur avait profité de leur amitié pour utiliser ses textes et ses traductions, soit pour des chansons soit pour des livres, et sans aucune rétribution. Mais hier, le tribunal correctionnel de Paris a débouté la plaignante, faute de preuve.La verité est enfin rétablie affirme aujourd’hui, Me Fabrice Orlandi, l’avocat des Muvrini qui ne manque pas de rappeler le pédigree de cette femme, déjà condamnée par le passé.

 

Vous aimez cet article ? Faîtes-en profiter vos amis !
Faites passer l’information autours de vous en cliquant sur  :

Produit CORSU E RIBELLU

bandeauribelluteeshirt (1)

Produits à partir de 13e

WP2Social Auto Publish Powered By : XYZScripts.com
error: