X

(Unità Naziunale – 27 octobre 2017 – 17h00) Le parlement de Catalogne a adopté vendredi une résolution déclarant que la région devient un « Etat indépendant prenant la forme d’une République », avant d’entonner l’hymne indépendantiste, en l’absence de l’opposition.

« Nous constituons la République catalane, comme Etat indépendant et souverain, de droit, démocratique et social », lit-on dans le préambule de cette résolution, approuvée par 70 députés sur un total de 135 à l’issue d’un vote à bulletins secrets.

Ont été comptabilisés 70 « oui », 10 « non » et deux abstentions.

Auparavant, une majorité des députés de l’opposition avait quitté l’hémicycle en signe de protestation.

Dans ses attendus, la résolution demande à l’exécutif catalan de négocier sa reconnaissance à l’étranger, alors qu’aucun Etat n’a manifesté son soutien aux indépendantistes.

Cette proclamation solennelle entre en vigueur vendredi, après avoir déjà été signée (mais pas votée) par les députés indépendantistes le 10 octobre.

Elle avait alors été invalidée par le Tribunal constitutionnel, tout comme le référendum organisé par le gouvernement catalan le 1er octobre et toutes les mesures complémentaires.

Vendredi, parallèlement au vote catalan, le Sénat espagnol était sur le point de voter sur la mise en oeuvre de l’article 155 de la Constitution afin d’accorder au gouvernement central la possibilité de mettre la Catalogne sous tutelle. Le gouvernement veut destituer l’exécutif régional, contrôler la police et mettre sous tutelle le parlement régional.

La dernière tentative de la Catalogne pour déclarer son indépendance remonte à 1934, lorsque le président de l’époque Lluis Companys avait proclamé une « République catalane » au sein d’une « République fédérale espagnole »


 


.

à suivre sur  l'application android Unità Naziunale ou bien sur ce lien mobile (Apple, tablettes...)