#Corse – Une « nouvelle Corse » favorable à une harmonisation financière

Une nouvelle Corse est encore jeune. Cependant, dix-neuf mois après sa création, le mouvement politique présidé par Jean-Martin Mondoloni s’affirme.

Avant le grand rendez-vous de 2014, Une nouvelle Corse se structure durablement et propose un projet visant à réharmoniser le système de financement public, voire à en stopper les dérives. Samedi, ses membres, réunis à l’hôtel Best Western, à Ajaccio, ont ainsi présenté leur démarche, et ses enjeux sont multiples.

Partant des constats que les collectivités sont touchées par la crise, que l’État retire progressivement son aide et qu’il reste des besoins d’aménagement accrus pour l’ensemble du territoire, UNC insiste ainsi sur le fait que « la CTC ne doit pas se transformer en un outil clientéliste, qu’il est nécessaire d’harmoniser les pratiques des différentes collectivités et d’aider les communes les plus fragiles financièrement », déclare Jean-Martin Mondoloni.

Un règlement d’aides transparent

Le problème des règlements d’aide aux communes est la première des idées à être abordées.

Source et suite de l’article

 

Vous aimez cet article ? Faîtes-en profiter vos amis !
Faites passer l’information autours de vous en cliquant sur :

Produit CORSU E RIBELLU

bandeauribelluteeshirt (1)

Produits à partir de 13e

WP2Social Auto Publish Powered By : XYZScripts.com
error: