Breaking News

COMMUNIQUE DE L’UPLG (Union Populaire pour la Libération de la Guadeloupe).

L’UPLG prend acte de l’invitation qui lui a été adressée par le Président du 11ème Congrès des élus départementaux et régionaux sur la question du « Projet Guadeloupéen de société ».

L’UPLG constate actuellement une instrumentalisation des congrès à des fins électoralistes et non pour résoudre les problèmes de la Guadeloupe.

L’UPLG constate à nouveau le dénigrement du guadeloupéen qui est considéré comme principal responsable de la situation catastrophique et violente actuelle du pays.

L’UPLG constate, à la lecture du document introductif au congrès, qu’aucune perspective sérieuse ne se dégage pour le devenir de la Guadeloupe.

L’UPLG constate que parallèlement le Président du Congrès ne s’investit pas pour chercher des solutions aux problèmes que rencontrent les guadeloupéens au quotidien (eau, transport, déchets, hausse des prix, formation…).

L’UPLG constate l’abandon à leur sort et le mépris pour les Marie-Galantais par ce même Président.

L’UPLG constate l’immobilisme qui a suivi le Congrès du 28 décembre 2010 sur ce même thème.

En conséquence, l’UPLG décide de ne pas participer à ce 11ème congrès et appelle le peuple guadeloupéen à renforcer sa mobilisation pour défendre ses intérêts fondamentaux et commencer à construire une Guadeloupe Nouvelle.

 

Basse-Terre le 08 décembre 2011.

Le Secrétaire Général :

 

Marie-Christine MYRE-QUIDAL

 

Vous aimez cet article ? Faîtes-en profiter vos amis !
Faites passer l’information autours de vous en cliquant sur :

Produit CORSU E RIBELLU

bandeauribelluteeshirt (1)

Produits à partir de 13e

WP2Social Auto Publish Powered By : XYZScripts.com
error: