X

(21 août 2017 – 07h00) A Manca apporte sa solidarité au peuple catalan frappé par la barbarie islamo-fasciste.

À Charlottesville et à Barcelone on a pu voir deux visages du fascisme et l’intégrisme ordinaire recourir au même moyen opérationnel ; une voiture bélier lancée sur une foule désarmée. Au-delà de cette coïncidence symbolique dans l’action criminelle, la comparaison entre les fascistes d’Orient et d’Occident ne s’arrête pas là.

Dans leurs combats contre la liberté et pour l’asservissement du genre humain, ces idéologies prônent le même désir d’expansion territoriale en faisant fi des choix démocratiques des peuples et des cultures. Pour les nazis, l’annexion de territoires était légitimée par le besoin d’espace vitale pour la race aryenne. Pour les islamo- fascistes, il s’agit d’instaurer ou de restaurer un califat médiéval fantasmé comme temps fort d’une unité guerrière du Dar-al Islam.

Indépendamment des différences qui existent entre leurs pseudo-justifications, le Reich nazi et le Califat ont ceci en commun qu’ils n’ont pas de limites dans leurs projets de domination brutale des êtres humains, ni dans l’espace ni dans le temps.

Si les politiques impérialistes, dans l’Allemagne des années 20 ou encore dans le Proche et Moyen-orient des années 2000 sont directement à l’origine de la création de ces courants idéologiques que sont le nazisme et l’islamo-fascisme, rien ne peut justifier la tolérance de tels mouvements prônant l’éradication de toute opposition et le massacre de personnes. Pour toutes celles et ceux attachés à la défense des droits humains, le combat contre l’islamo-fascisme doit être mis sur le même plan que le combat contre le nazisme.

Le peuple catalan ne dispose d’aucune armée. Il n’est responsable en rien des conséquences des politiques impérialistes au plan international. En attaquant un peuple pacifique, les Islamo-fascistes démontrent une fois de plus le véritable objectif de leurs actions : aboutir au choc de civilisation entre Orient et Occident.
Sur cet objectif, les fascistes d’Orient et d’Occident sont fondamentalement en accord.

Le peuple catalan, qui a payé un lourd tribut à la lutte contre le franquisme, a montré sa détermination et sa dignité face à ce nouveau péril fasciste. Plus que jamais, la solidarité contre tous les fascismes est nécessaire et doit s’exercer activement.

A Manca
20 août 2017

à suivre sur  l'application android Unità Naziunale ou bien sur ce lien mobile (Apple, tablettes...)