X

(21 juin 2017 – Unità Naziunale) L’Assemblée Plénière du Conseil Municipal d’Hernani exige la fin de la dispersion à l’unanimité

ETXERAT. L’Assemblée Plénière du Conseil Municipal d’Hernani a adopté à l’unanimité (avec les voix du PNV, d’EH Bildu, d’Orain Hernani et du PSE-EE) une motion exigeant la désactivation immédiate de la politique de dispersion et d’éloignement des prisonnier-e-s politiques basques, après l’accident subi le 3 juin dernier par des amis du prisonnier Asier Ormazabal.

L’Assemblée a exigé que les droits de tous soient respectés face au châtiment ajouté que représentent la dispersion et l’éloignement pour les familles et amis de prisonniers basques. Elle a également exprimé son inquiétude quant à l’accident relativement grave subi par les amis du prisonnier d’Hernani Asier Ormazabal.

De plus, l’accord municipal prévoit de transmettre ces demandes au gouvernement espagnol, ainsi qu’à l’opinion publique. Le Conseil Municipal d’Hernani considère que la dispersion n’a aucun sens aujourd’hui. « Cette mesure affecte directement les familles et amis des prisonnier-e-s. La dispersion est un châtiment inutile », selon le groupe municipal.

Le maintien de la politique de dispersion a déjà causé 6 accidents cette année, ajoute l’accord. La Mairie d’Hernani appelle à participer au rassemblement organisé par Hernaniko Senideak pour dénoncer cet accident aujourd’hui mercredi 21 juin, à 20h, place Gudari.

Abadgoitia

à suivre sur  l'application android Unità Naziunale ou bien sur ce lien mobile (Apple, tablettes...)