#Corse « Transparence ou opacité ? » #Portivechju

Voici la tribune libre des élus de l’opposition sur le journal municipal de Portivechju de mars 2017
Les commissions municipales qui matérialisent les priorités de l’équipe municipale sont définies ainsi sur le site de la ville :

« Ce sont des groupes de travail composés de conseillers municipaux désignés à la représentation proportionnelle c’est-à-dire que toutes les tendances politiques issues du Conseil municipal y sont représentées. »

Cela semble parfait mais en réalité :

1) Aucun dossier n’a JAMAIS été remis à l’opposition avant ces réunions pour que nous puissions selon la définition du dictionnaire « préparer, contrôler, mener une enquête ou nous forger une opinion »
2) Le rythme frénétique de ces réunions oscillant entre 0 et 2 depuis le début de la mandature ne laisse aucune place à la concertation, à l’étude technique et à la transparence.
Plusieurs questions se posent donc :

– Est-ce une volonté délibérée d’opacité, pour faire en sorte qu’aucun œil critique ne puisse se poser sur les dossiers ?
– Quelles raisons pourraient expliquer que la commission des affaires maritimes, qui devrait avoir énormément de travail avec le projet Porto Néo ne se soit réunie qu’une seule fois ?
– Seulement 2 réunions de la commission d’Aménagement du Territoire, et de l’Urbanisme, alors que la commune est en train de rédiger son nouveau PLU !
– Même chose pour celle du centre historique alors que se dessine, donc en catimini, le visage du centre de Portivechju pour les décennies futures !
– Même rythme pour l’Education, la Jeunesse et les Sports et Action Culturelle et du Patrimoine qui sont pourtant essentielles !
– La commission des Infrastructure, opérations d’aménagement et travaux ne s’est jamais réunie. Des milliers d’euros sont pourtant dépensés dans ce cadre. Pourquoi n’y avons-nous aucun droit de regard ?
– Aucune réunion pour les commissions Hameaux et qualité de vie et Action Sanitaire, Sociale et Logement ! Leur importance est pourtant plus qu’évidente !

Autant d’interrogations que partagent certainement les Porto-Vecchiais, face à ce manque de clarté dans la gestion des dossiers et l’utilisation de nos deniers publics.

Si vraiment Georges Mela était le maire de tous les Porto-Vecchiais, s’il agissait en toute transparence comme il le clame chaque fois qu’il le peut, alors, les commissions, majorité et opposition travaillant de concert, devraient se réunir régulièrement pour étudier les dossiers en toute liberté.

Nous souhaitons lui adresser publiquement ces dernières questions :

Monsieur le Maire,
Vous avez affirmé dans l’article du journal municipal de février dont le titre « Démocratie participative Ensemble, faisons avancer Porto-Vecchio » est pour le moins en contradiction avec la réalité.
« … la concertation du projet de restructuration du cœur de ville. … L’appel d’offres pour les travaux est aujourd’hui clos et les dossiers remis par les entreprises sont à l’étude. »

1°) De quel appel d’offres s’agit-il ?
2°) Est-il normal qu’aucune commission d’ouverture des plis n’ait été réunie à ce sujet ?
3°) Qui essayez-vous de tromper en parlant comme s’il s’agissait du projet de restructuration du cœur de ville dans son intégralité ?

Merci, Monsieur le Maire, pour vos éclaircissements.

En espérant des réponses à toutes ces interrogations, nous vous invitons à nous parler de vos préoccupations ou suggestions concernant notre ville »

source page facebook Femu a Corsica Suttana

Produit CORSU E RIBELLU

bandeauribelluteeshirt (1)

Produits à partir de 13e

WP2Social Auto Publish Powered By : XYZScripts.com
error: