Breaking News

#Corse À la recherche du « projet de la mandature » #Portivechju

Voici la tribune libre des élus de l’opposition sur le journal municipal de Portivechju de février 2017 :

« À la recherche du « projet de la mandature »…

On pourrait croire à un nouveau volet de la saga d’Indiana Jones, l’archéologue-aventurier en quête de reliques légendaires, dans des films où se mêlent habilement fiction et réalité…
Dans ce nouvel épisode, l’homme au fouet et au chapeau partirait à la recherche du fameux « projet de la mandature » sur la base des promesses et des effets d’annonce du Maire de notre commune et de son équipe.

En effet, combien de projets révolutionnaires ont été annoncés jusqu’ici ? Port de plaisance, exploitation du club-house, nouvelle crèche, médiathèque, théâtre de verdure, réfection du centre ancien et désormais la piscine…

Non, tout n’a pas été raté : l’exploitation de certains trottoirs de la Marine en terrain de jeu pour les joggeurs et les marcheurs est une réussite… mais le reste ? Où sont les permis de construire ? Où sont les projets concrets ? Où sont les « restitutions au public » ?

De la fiction à la réalité, le pas est souvent difficile à franchir et cela semble être une spécialité porto-vecchiaise : les « projets de la mandature » s’enchaînent, un par an environ selon les envies et les saisons, à grands renforts d’études payantes. Pendant que les grands cabinets-conseils se frottent les mains, des spécialistes locaux moins onéreux, comme ceux de la pourtant proche Université de Corse, ne sont pas même consultés…

Et la fête continue, de « concertation » forcée en opération-communication (avec le pack logo, panneaux, simulations, jolies photos) sans trouver de concrétisation : le port de plaisance est au point mort après maintes refontes du projet, le club-house est toujours fermé et son entretien contribue à vider tranquillement les poches des contribuables, la nouvelle crèche n’est qu’un lointain souvenir, on ne parle plus de la médiathèque, le théâtre de verdure n’est qu’une idée parmi d’autres, la réfection du centre ancien est plus que floue… quant à la piscine, mirage périodiquement exhumé des cartons, elle revient désormais sur le devant de la scène, comme un peu de poudre aux yeux pour amuser tout le bassin de l’extrême-sud. Si l’équipement – à la différence du club-house – est plus que nécessaire (notre groupe a d’ailleurs émis un vote favorable sur le sujet en conseil communautaire), son financement est douteux, voire illusoire, d’où notre abstention sur ce point. C’est, encore une fois, un projet très ambitieux sur le papier; nous craignons qu’il soit revu à la baisse au final, ce qui représenterait une perte de temps et… d’argent.

Les habitants de notre micro-Région ne sont pas dupes, ils en ont marre qu’on les promène de « projet de la mandature » en « pétard mouillé ». Oui à l’ambition mais oui aussi au sérieux ; oui à l’expansion mais oui aussi à la raison ; oui aux annonces réjouissantes mais oui aussi à leur concrétisation !

Parfois, l’évolution de Porto-Vecchio ressemble à un vrai film d’aventures. En ces temps de Carnaval, le costume le plus porté sera sans doute celui d’Indiana Jones : à vos chapeaux et à vos fouets !  »

source page facebook Femu a Corsica Suttana

Produit CORSU E RIBELLU

bandeauribelluteeshirt (1)

Produits à partir de 13e

WP2Social Auto Publish Powered By : XYZScripts.com
error: