#Corse – Amnesty international dénonce une nouvelle fois l’état d’urgence

Dans son rapport annuel, publié le 22 février dernier, Amnesty international épingle une nouvelle fois l’Etat français.

En cause, la restriction des droits fondamentaux dans le cadre des mesures prises pour lutter contre le terrorisme, en particulier l’état d’urgence, décidé après les attentats djihadistes du 13 janvier 2015 et prolongé depuis.

De fin 2015 à fin 2016, seules 0,3 % des mesures liées à l’état d’urgence ont débouché sur une enquête judiciaire pour faits de terrorisme, dénonce-t-elle . « Au regard du droit international, sa prolongation est injustifiable » estime l’ONG.

(à lire sur MEDIABASK)

 

Produit CORSU E RIBELLU

bandeauribelluteeshirt (1)

Produits à partir de 13e

WP2Social Auto Publish Powered By : XYZScripts.com
error: