Produit CORSU E RIBELLU

X

(Julien Pernici – Alta Frequenza) – Carton plein pour les deux clubs insulaires qui disputaient leur 7e tour de Coupe de France hier (samedi). Et l’expression est bien choisie, puisque tout d’abord, c’est le Sporting Club de Bastia qui a littéralement surclassé l’équipe de la Seyne-sur-Mer qui évolue en district en s’imposant 8-0. Les attaquants du Sporting ont littéralement déroulé, avec un doublé pour Maoulida et un triplé pour Suarez, alors que Moizini, Angoula et Sans ont complété l’addition.

Une rencontre qui a dû être arrêtée pendant un quart d’heure alors que le Sporting menait 4-0, suite à des jets de fumigènes sur la pelouse par des seynois. A noter aussi que des supporters bastiais ont subi un léger caillassage de leur bus après le match.

Quant au Gazélec, il n’a pas tremblé une seconde chez le petit club isérois de Gières, puisque les gaziers ont infligé une déroute à leurs adversaires en s’imposant 9-2, avec un quadruplé de Colloredo, deux doublés de Seymand et Poggi, ainsi qu’un but de Sinapi, alors que Monaca et Lupo ont sauvé l’honneur isérois. Le football Corse va tenter le grand chelem, avec le déplacement cet après-midi du FC Calvi à Carnoux, où ils affronteront les marseillais de l’Entente Arménienne Ardziv, qui évolue en DH.

.

This content is restricted to site members.

Contenu réservé aux membres

Produit CORSU E RIBELLU