X
Le Parlement européen vient de nommer Guy Verhofstadt, ancien Premier Ministre belge et Président du groupe des démocrates et libéraux au Parlement européen, chef des négociateurs du Parlement européen sur la question du Brexit. Un excellent signal pour l’Ecosse.  Le Parlement européen et le Brexit Peu de personnes le savent mais le Parlement européen va jouer un rôle important dans les négociations liées au Brexit. Le fameux  »article 50 » du traité de Lisbonne, celui qui permet à un Etat de quitter l’Union Européenne et qui doit être activé prochainement par le Rayaume-Uni, est clair: tout accord négocié entre le pays voulant sortir, le Royaume-Uni, et l’Union Européenne -même si on ne sait toujours pas qui est l’Union Européenne ! Est-ce la Commission européenne, l’Exécutif européen, ou le Conseil représentant les 27 autres Etats ? Doit-il être ratifié par le Parlement européen avant qu’une majorité qualifiée des Etats ne valide cet accord. Le Parlement, et donc l’ensemble des citoyens européens, aura donc son mot à dire sur le Brexit. Il n’est pas question pour le Parlement européen d’interdire à un pays de quitter l’Union, a fortiori si ce choix a été fait dans le respect de l’art démocratique comme lors du référendum britannique du 23 juin dernier, mais de s’assurer que les conditions de départ sont justes et équitables afin d’éviter le  »cadeau de départ » dont les seules victimes seraient celles qui resteraient dans l’Union ou, à l’inverse, la  »punition éternelle » des citoyens quittant l’Union sous pretexte qu’ils auraient  »mal voté ». Non, le Parlement doit être respectueux de la démocratie et s’assurer que l’accord est juste et équitable pour tout le monde. En tout cas, le choix que le Parlement européen vient de faire en nommant Guy Verhofstadt comme négociateur en chef du PE, est un signal politique fort envoyé à la Commission européenne, au Conseil et surtout au Royaume-Uni. Verhofstadt : l’ami des nationalistes? Président de l’Alliance des Démocrates et Libéraux en Europe (ADLE où siègent le MODEM et l’UDI en France) depuis 2009 et sa première élection au Parlement européen , Guy Verhofstadt est un homme politique de premier rang à Bruxelles. Il a été Premier Minsitre belge (1999-2008) et il est devenu en moins d’une décennie le leader, de facto, des fédéralistes européens revendiquant toujours plus d’intégration en Europe, après avoir échoué au poste de Président de la Commission européenne en 2004 et 2014. Flamand et libéral, Verhofstadt est loin

Produit CORSU E RIBELLU

Votre site hébergé à partir de 3€ par mois...
Votre nom de domaine offert... Pour tout paiement au comptant d'une année d'hébergement... en cliquant sur le logo IPFIXE
EuroWH hébergement internet